Bac 2018 : nous avons rencontré Hanifa, 13 ans, l'une des plus jeunes candidates

DirectLCI
PRÉCOCITÉ - À treize ans, Hanifa Soumana est l'une des plus jeunes candidates au bac pour l'édition 2018. Nous avons pu la rencontrer chez elle.

Elle est scolarisé dans un lycée spécialisé pour les enfants précoces. A 13 ans, Hanifa s'apprête à passer le bac. Elle est l'une des plus jeunes candidates de cette session 2018. Malgré sa moyenne de 16, la jeune fille nous avoue ressentir "beaucoup de stress" à l'approche des examens et ne pas se sentir particulièrement bonne élève. "On appréhende tous les choses différemment. Cependant, moi je pense être moyenne à bonne", dit-elle. Mais si, scolairement, elle est en avance, elle s'occupe chez elle comme les enfants de son âge. "Il m'arrive de dessiner, d'écouter de la musique, de jouer avec ma sœur. Donc je ne me considère pas différente."

La société les regarde avec un œil différentLa maman d'Hanifa

Pour sa mère, les résultats scolaires d'Hanifa sont une fierté. Mais sa précocité est aussi source d'inquiétudes. "La société les regarde avec un œil différent et les met un peu à l'écart", regrette-t-elle. "Je vais continuer à l'accompagner tout en lui faisant confiance sur sa manière d'affronter son avenir." Hanifa devrait partir en Angleterre pour suivre des études d'ingénieur. Il est cependant prévu qu'elle prenne une année sabbatique pour gagner en maturité.

Cette année, la plus jeune candidate au bac a 11 ans et 10 mois. Un record. Protégée par sa famille et l'Education nationale, elle n'a pas dévoilé son identité. En tous, 753.148 lycéens tenteront de décrocher le diplôme, soit 5% de plus qu'en 2017.

Retrouvez tous nos articles sur la baccalauréat dans notre dossier dédié.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter