Rattrapages bac 2015 : les oraux, ça marche comment ?

Rattrapages bac 2015 : les oraux, ça marche comment ?

RATTRAPAGES BAC 2015 - Si vous avez le malheur de ne pas faire partie des candidats reçus ce mardi 7 juillet, place à la seconde session pour essayer d'obtenir le précieux dipôme. Pour s'y retrouver, voilà tout ce qu'il faut savoir à propos de ces rattrapages.

Qui doit les passer ?
Les rattrapages concernent tous les candidats qui ont obtenu entre 8 et 10 de moyenne lors de la première session. Pour ceux qui ont moins, c'est donc malheureusement fini pour cette année.

À LIRE AUSSI >> Rattrapages du bac 2015 : les conseils pour bien réussir les oraux

Quelles matières passer ?
C'est aux candidats de déterminer les deux matières sur lesquelles ils souhaitent passer les oraux. C'est une fois son bulletin de notes de la première session obtenu qu'il doit faire ce choix délicat. Il est théoriquement possible de rattraper n'importe quelle matière (sauf l'EPS).

Quand auront-ils lieu et quand les notes seront-elles connues ?
Les rattrapages commencent dès ce mercredi et se prolongent jusqu'au vendredi 10 juillet. Pour les notes, elles seront connues le jour même de l'épreuve, les professeurs se réunissant à chaque demi-journée pour délibérer et les attribuer.

Une mention est-elle encore possible ?
Non, même si vous cartonnez une matière à l'oral de rattrapage et que cela vous permet d'obtenir plus de 12 de moyenne, il n'est pas possible d'obtenir la moindre mention lors de cette seconde session.

À LIRE AUSSI >> Tous les résultats du baccalauréat 2015

Comment se déroulent les épreuves ?
Elles sont organisées par les centres d'examen au sein desquelles elles se déroulent. La réglementation définit les règles applicables à chaque épreuve concernée. En règle générale, c'est un oral de 20 minutes précédé d'une préparation de 20 minutes ou plus.

Si une note obtenue au rattrapage est moins bonne que celle de l'examen écrit, laquelle des deux compte ?
C'est toujours la meilleure note qui compte pour le résultat final.

En cas de force majeure, existe-t-il une autre session de rattrapage ?
Oui, celle-ci se déroule au mois de septembre. Mais attention, toutes les excuses ne sont pas bonnes pour échapper aux oraux de juillet, il faut vraiment une bonne raison (accident, maladie...). Dans ce cas, vous devrez adresser à votre rectorat, très rapidement, un courrier accompagné des pièces justificatives (un certificat médical par exemple). Si vous êtes concerné, renseignez-vous sans tarder auprès des responsables de votre centre d'examen pour connaître la marche à suivre.

À LIRE AUSSI
>> Les frais d'inscription à l'université vont-ils passer à 1000 euros ? >> Les secteurs professionnels qui recrutent et les formations pour y parvenir >> Notre dossier spécial bac

STUDYRAMA
>>
Le dossier bac de notre partenaire >> Pour quel métier êtes-vous fait ? Passez le test
>> Les écoles qui recrutent encore

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 cas ces dernières 24 heures

VIDÉO - Victime de violences conjugales, Camille Lellouche se livre dans "Sept à Huit"

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.