Résultats du bac 2017 : quelles solutions s'offrent à vous faire si vous l’avez raté ?

DirectLCI
BACCALAURÉAT - Alors que les résultats du bac ont été publiés ce mercredi 5 juillet, il se peut que vous ayez eu une mauvaise surprise. Mais si c’est le cas, rassurez-vous, vous n’êtes pas dans une impasse. Tour d’horizon des possibilités.

Le baccalauréat est un moment important dans la vie d’un lycéen. On le voit encore comme une pierre angulaire de la réussite de la scolarité, voire de la carrière. Mais si ce mercredi 5 juillet, vous avez appris que vous n’aviez pas le diplôme, ne paniquez pas et ne vous dites pas que vous allez rater votre vie. Il existe plein de voies accessibles si vous ne voulez pas rentrer dans la vie active tout de suite.


Sébastien Doll, conseiller d’orientation psychologue de l’académie de Grenoble, détaille plusieurs possibilités auprès de LCI.

Repasser le bac

La première option est bien évidemment de repiquer. Vous aborderez ainsi votre année de terminale et l’examen de manière plus solide et plus tranquille. Cela vous facilitera l’accès à l’enseignement supérieur. Mais il faut que vous en ayez envie. Un échec ce n’est pas grave mais il ne faut pas s’acharner si ce n’est pas une voie qui vous correspond.


Et si vous décidez de le repasser plus tard, sachez que c’est possible. Les lycées dérogatoires vous aident à le faire. Si vous souhaitez réintégrer un CAP ou un bac pro, le réseau des écoles de la deuxième chance vous y prépare.

En vidéo

Le Premier ministre annonce une réforme du baccalauréat

Faire le service civique

Si vous cherchez votre voie, vous pouvez faire une césure pour apprendre à vous connaître, réfléchir et expérimenter des choses. Le service civique vous permettra de vous engager dans une mission d’intérêt général tout en étant rémunéré(e). Et vous pourrez toujours intégrer une des formations ci-dessous pour reprendre votre scolarité.

Intégrer une formation (maintenant ou plus tard)

>  Les capacités. Il en existe dans plusieurs domaines comme en droit ou gestion . Ces diplômes permettent d’obtenir un niveau équivalent à celui du baccalauréat pour pouvoir intégrer ensuite des études supérieures.


> L’apprentissage pour intégrer une formation professionnelle.


> L’examen de niveau des directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale ( DRJSCS ) pour vous former à des professions sociales.


> Les concours de la fonction publique catégorie C.

> Les diplômes de l’animation et du sport ou de la santé et du social .


> Des écoles hors contrat vous proposeront aussi de les intégrer sans avoir le bac. Elles sont souvent onéreuses. Veillez à ce que leur enseignement soit de qualité en vous renseignant sur les diplômes délivrés et la réputation de l’établissement.


> Le DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires) vous permettra de reprendre des études supérieures ou acquérir un diplôme pour passer des concours administratifs même si vous avez interrompu vos études.


> Si vous êtes pris dans un BTS sur APB mais que vous n’avez pas obtenu votre diplôme, rapprochez-vous quand même de l’établissement pour voir si vous pouvez l’intégrer. Parfois certains directeurs acceptent.

En vidéo

Voeux Post Bac : des milliers de lycéens pourraient se retrouver... sans établissement

Voir un conseiller

Avant de choisir que faire par la suite, voyez un conseiller d’orientation. Il vous aidera à trouver la voie qui vous correspond. Chacun est unique et a des aspirations différentes. Le tout est de se connaître et d’avoir des informations sur l’étendue des choix. Rapprochez-vous de votre CIO pour prendre rendez-vous.


Retrouvez tous nos articles sur le baccalauréat sur notre page dédiée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter