Résultats du Bac 2018 : Garance, Léa, Thomas... Voici les prénoms qui ont décroché le plus de mentions très bien

DirectLCI
PALMARÈS – Comme chaque année, certains prénoms sont particulièrement représentés parmi les nouveaux bacheliers. Découvrez comment il valait mieux s’appeler pour décrocher le fameux sésame et une mention lors de cette session 2018.

Chaque année, le sociologue du CNRS Baptiste Coulmont passe à la moulinette les résultats du bac et les analyse en fonction des prénoms de ceux qui l’ont décroché : il montre ainsi à chaque fois combien le choix des parents à la naissance reflète en partie l'origine sociale. Et donc les chances plus ou moins grandes de réussir son parcours scolaire et l’examen. Comment valait-il mieux s’appeler pour briller au bac en 2018 ? Sur les 569.523 candidats dont nous avons les résultats en écrivant ces lignes ce vendredi 6 juillet, Léa arrive en tête des prénoms les plus représentés parmi les nouveaux bacheliers, avec  3.070 candidates, toutes filières et séries confondues, s’appelant ainsi dans la liste des admis. Thomas (2.785 bacheliers) et Emma (2282) suivent. 

Si l’on regarde ceux qui ont décroché une mention très bien au bac général, le podium change légèrement : les Léa gardent la pole position. 333 d’entre elles qui ont obtenu plus de 16 sur 20 à l’examen, devant les Emma (319) et les Camille (295). Malgré leur sixième place sur le podium, les Thomas restent en tête côté garçons, avec 240 mentions très bien. Ils sont suivis de très loin par les Antoine (dixième position au classement général mais deuxième du classement des garçons avec 178 mentions très bien), les Théo (169 mentions), les Hugo (168 mentions) et les Paul (167 mentions).


Au bac techno, le palmarès des mentions très bien est différent : les Léa restent sur la première marche avec 22 lauréates qui en ont obtenu une, mais elles sont à égalité avec les Théo et les Thomas. Des Thomas qui ont décidément été nombreux et en forme durant les épreuves : au bac pro, ce sont eux qui tirent le plus leur épingle du jeu (20 mentions très bien), au même niveau que les Romain et les Emma.


Mais pour que ces chiffres soient véritablement parlants et ne reflètent pas seulement le palmarès des prénoms les plus donnés dans la génération 2000 qui vient de passer le bac, c'est le taux de réussite pour chacun d'entre eux qu'il faut regarder. Et là, selon les calculs de Jean-Baptiste Coulmont, ce sont les Garance qui l'emportent : 25% d'entre elles ont obtenu la mention très bien ! Les Héloïse, Diane, Alix ou Joséphine, "des prénoms bourgeois" relève le sociologue, sont également en tête du classement. En queue de peloton, ce sont "des prénoms masculins et de classes populaires" que l'on retrouve, à l'image des Steven, des Christopher, des Ryan ou des Anthony, qui ont recueilli 5% de mentions très bien.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter