Accident de Millas : l'hôpital appelle à différer les dons de sang

RÉSEAUX SOCIAUX - A la suite de l'accident entre un car scolaire et un TER près de Perpignan, jeudi 14 décembre, qui a conduit à l'hospitalisation de nombreux collégiens, les pompiers des Pyrénées-Orientales ont passé un appel au don du sang sur Facebook. Visiblement, la solidarité a été au rendez-vous.

L’appel à l’aide a été déjà été partagé plus de 6.500 fois. Et visiblement a sucité un élan de solidarité. Jeudi soir, le Service départemental d’intervention et de secours des Pyrénées-Atlantiques, le Sdis 66, a lancé un message d’appel à l’aide, sur sa page Facebook, pour un don de sang. 


"Pénurie de sang... L’hôpital de Perpignan a besoin de sang suite à l’accident du car scolaire à Millas, les stocks ont beaucoup diminué", est-il écrit. Quatre enfants ont été tués et seize autres blessés dans la collision de leur car scolaire avec un train, jeudi après-midi, près de Millas, au passage à niveau No25 sur l'axe Perpignan-Villefranche de Conflent.

Pour faire face à cette pénurie, une collecte est mise en place à partir de ce vendredi matin, à l’hôpital de Perpignan. "Donnez votre sang pour sauver des vies, les victimes ont besoin de vous... ", incite l’hôpital. Les dons de sang peuvent aussi être effecutés auprès de l’Etablissement français du sang, situé au 55, avenue de la Salanque à Perpignan, qui accueille les donneurs du lundi et jeudi de 10h30 à 19h30 et les mardis, mercredis et vendredis de 8h30 à 13h30.

Et visiblement, l'affluence a été au rendez-vous. Au point qu'en fin de matinée, les pompiers ont passé un nouveau message sur leur page Facebook, invitant à différer les dons de sang, à cause de l'affluence des donneurs.

"Le niveau de réserves des produits sanguins labiles est suffisant dans les Pyrénées-Orientales pour faire face à la situation d’urgence de la soirée d’hier", écrivent ainsi les pompiers. "Il n’y a pas aujourd’hui de besoins urgents. Toutes les victimes de la collision du bus et d’un TER, survenue le jeudi 14 décembre 2017 entre Millas et Saint-Feliu-d’Amont et ayant eu besoin d’une transfusion sanguine, ont pu recevoir les produits sanguins nécessaires."


Ainsi, "face à l’affluence sur ses lieux de collectes", l’Établissement français du sang invite les donneurs à différer leur don et à se présenter dans les prochains jours  pour donner leur sang pour constituer les stocks nécessaires en cette fin d’année.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Collision mortelle entre un train et un bus scolaire à Millas

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter