Accident mortel en Gironde : les héros de la tragédie

 Accident mortel en Gironde : les héros de la tragédie

CHOC - Vendredi matin, une collision entre un camion et un autocar a fait au moins 43 victimes, dont un enfant de trois ans. Un bilan, effroyable, qui aurait pu être encore plus lourd sans les interventions qualifiées "d'héroïques" du chauffeur du bus, ainsi que d'un automobiliste arrivé sur les lieux juste après l'accident.

A chaque tragédie, ses héros. La terrible collision survenue vendredi matin sur une départementale de Gironde, à hauteur de Puisseguin, n'échappe pas à la règle. En milieu de journée, le bilan de l'accident entre un camion et un autocar qui transportait des personnes âgée s'avère effroyable : au moins 43 personnes selon le procureur de Libourne, dont un enfant de trois ans , ont perdu la vie. Un bilan qui aurait pu être encore plus lourd sans l'intervention de deux personnes : le chauffeur du bus, sorti vivant de la catastrophe, ainsi qu'un automobiliste qui le suivait.

DIRECT >> Suivez l'évolution de la situation en temps réel

Tous deux ont fait preuve d'un extraordinaire sang froid pour permettre à des occupants de l'autocar de s'extraire du véhicule avant que les flammes ne le détruisent. Dans la matinée, selon plusieurs témoignages, il a été établi que le chauffeur a eu le réflexe, quelques secondes après la collision, d'ouvrir la porte pour permettre à des voyageurs de s'enfuir.

"Il l'a fait au péril de sa vie, puisque des flammes l'ont léché", a déclaré sur Europe 1 un médecin de Puisseguin. "On peut parler d'un réflexe héroïque", a certifié le colonel de gendarmerie Ghislain Réty, lors d'un point avec la presse en milieu d'après-midi. Un même qualificatif qui s'applique à l'automobiliste témoin de ce drame, qui suivait l'autocar. Celui-ci a, toujours selon le colonel Réty, immédiatement quitté son véhicule pour briser une vitre de l'autocar et permettre à des voyageurs de s'échapper avant que le véhicule ne s'embrase.

EN SAVOIR + 
>> Accident mortel en Gironde : le dramatique précédent de Beaune
>>  "C'est une route dangereuse"
>>  Mamère s'en prend à Macron et à ses lignes d'autocars
>>  Les images du drame

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : deux morts, une personne toujours portée disparue

EN DIRECT - "Je crois profondément que les Français vont pouvoir passer des fêtes de Noël sereines", affirme Macron

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pour Christian Estrosi, Emmanuel Macron "a fait le job pendant cinq ans"

Vaccins, formes graves... L'OMS rassurante sur le variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.