Perpignan : un randonneur décède après avoir confondu une plante comestible avec une herbe mortelle

FAITS DIVERS

POISON - Croyant avoir ramassé une herbe sauvage consommée en salade, un couple a par erreur mangé de l'aconit, une plante toxique parmi les plus dangereuses d'Europe. L'homme est décédé, sa femme et une autre randonneuse ont été hospitalisées.

L'erreur lui a été fatale. Un homme de 75 ans est mort samedi après avoir mangé une plante toxique ramassée lors d'une randonnée dans le massif du Canigou (Pyrénées-Orientales), a appris l'AFP dimanche auprès de la gendarmerie.

Deux femmes ont par ailleurs été intoxiquées. L'épouse de la victime, également âgée de 75 ans, a été hospitalisée dans un état grave à Perpignan, tout comme une randonneuse que le couple avait croisée et avec laquelle il a partagé sa cueillette. L'état de cette dernière est toutefois moins préoccupant. 

L'aconit, une plante montagnarde hautement toxique

Le couple aurait crû ramasser du couscouil, ou coscoll en catalan roussillonnais, une salade sauvage très appréciée dans la région. Mais c'est en réalité de l'aconit qu'ont ramassé les randonneurs, une herbe montagnarde parmi les plus toxiques en Europe. Le septuagénaire est décédé à son domicile, à Alenya, avant l'arrivée des secours.

La gendarmerie a ouvert une enquête et une autopsie de la victime a été demandée, a-t-on indiqué de même source.

Sur le même sujet

Lire et commenter