Affaire Benalla : le couple de la Contrescarpe entendu pour violences contre les forces de l'ordre

FAITS DIVERS
DirectLCI
BENALLA - Plusieurs dizaines de personnes, dont le couple molesté par Alexandre Benalla le 1er mai dernier, vont être entendues par la police ce mardi dans le cadre d'une enquête préliminaire pour violences contre les forces de l'ordre.

Georgios D. et Chloé P. entendus par la justice. Ce couple, tristement connu pour une vidéo dans laquelle ils sont victimes des coups d'Alexandre Benalla, va devoir s'expliquer ce mardi 2 septembre dans le cadre d'une enquête préliminaire pour violences contre les forces de l'ordre.

Bras d'honneur et projectiles

Le 19 septembre, le duo de trentenaire avait déjà été entendu par les juges, comme victimes. Mais ce mardi, ils vont passer du côté des accusés, comme le dévoile Europe 1. Le duo d’une trentaine d’année sera entendu, avec plusieurs dizaines de personnes qui étaient également présentes à la Contrescarpe le 1er mai, selon nos informations. Car, sur cette place du quartier latin, entre bras d’honneur et projectiles, plusieurs actions violentes ont visé les forces de l’ordre.

Chloé P. et Georgios D. faisaient partie des jeunes interpellés et emmenés dans les locaux de la police du nord de Paris le 1er mai. Mais ils ont rapidement été relâchés. Cinq mois après, ils est donc venu l'heure de se justifier pour des actions violentes, notamment un jet d'une carafe d'eau vers les forces de l'ordre. "Une réaction sanguine, stupide, que nous regrettons mais en aucun cas de la provocation", avait déjà expliqué Chloé au journal Le Monde il y a deux semaines.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter