Affaire Grégory : 32 ans après, les habitants de Lépanges-sur-Vologne sont résignés

FAITS DIVERS
Dans la commune de Lépanges-sur-Vologne (Vosges), la commune où habitaient les parents du petit Grégory, l’affaire est presque devenue un tabou. 32 ans après le meurtre de l’enfant de 4 ans, les habitants sont résignés et n’osent plus en parler…

Ce reportage est issu du JT 13H du jeudi 15 juin 2017 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter