Affaire Grégory : Jacqueline Jacob serait l'un des corbeaux, selon une nouvelle expertise

Affaire Grégory : Jacqueline Jacob serait l'un des corbeaux, selon une nouvelle expertise

FAIT DIVERS - Selon une expertise graphologique effectuée début octobre, deux courriers du corbeau datant de mars et avril 1983 semblent désigner Jacqueline Jacob.

Jacqueline Jacob tenait-elle la plume dans l'affaire Grégory ? C'est ce qu'avance le Journal du Dimanche. Selon l'hebdomadaire, une nouvelle expertise graphologique parvenue cette semaine au dossier judiciaire désigne la grand-tante du petit Grégory Villemin comme l'auteure des deux courriers envoyés en 1983 aux parents. 

Selon le JDD, Christine Navarro, une experte agréée par la Cour de cassation, avait été mandatée en juin. Pour cette dernière, les deux courriers de mars et d'avril 1983 "présentent de nombreuses similitudes et surtout aucune différence significative dans leurs caractéristiques graphiques avec celle de la main de Mme Jacqueline Thuriot épouse Jacob".

Toute l'info sur

L'affaire Grégory

Lire aussi

En vidéo

Affaire Grégory : ce que dit un nouveau rapport de gendarmerie

Un lien entre l'assassin et Jacqueline Jacob

Toujours selon Christine Navarro, l'auteur de la lettre revendiquant l'assassinat, le 16 octobre 1984, à la dernière levée de la poste de Lépanges-sur-Vologne, alors que le petit Grégory vient tout juste d'être enlevé, a été écrite par quelqu'un qui a eu accès "à des enveloppes de même dimension, de même marque, avec un même numéro de lot" que les deux lettres précédentes envoyées en 1983. Le papier provient aussi d'un même type de support, un cahier à grands carreaux souligne l'experte judiciaire. En clair : cela démontrerait un lien entre l'assassin et Jacqueline Jacob.

Jacqueline Jacob, aujourd'hui âgée de 73 ans, a été mise en examen au mois de juin pour "enlèvement, séquestration ou détention arbitraire suivie de mort" avant d'être placée sous contrôle judiciaire. Marcel Jacob, son mari, a également été mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivie de mort" le 16 juin dernier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Un Allemand tue sa famille avant de se suicider par peur d'être emprisonné après un pass sanitaire falsifié

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'émotion des parents de l'adolescente électrocutée dans son bain par son téléphone

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.