Affaire Leroux : Maurice Agnelet se pourvoit en cassation

Affaire Leroux : Maurice Agnelet se pourvoit en cassation

DirectLCI
JUSTICE - Condamné vendredi à 20 ans de prison pour le meurtre d'Agnès Le Roux, Maurice Agnelet a décidé ce samedi matin de se pourvoir en cassation.

"C'est sa décision, elle est claire et déterminée." C'est avec ces mots que l'avocat de Maurice Agnelet , condamné vendredi à 20 ans de prison pour le meurtre d'Agnès Le Roux en 1977, a signifié ce samedi matin que son client avait décidé de se pourvoir en cassation. Le septuagénaire n'accepte donc pas le verdict de la cour d'Assises de Rennes et s'en réfère à la plus haute juridiction de l'ordre judiciaire.

Quatrième procès ou condamnation définitive ?

Cette dernière devrait rendre sa décision dans un délai de huit à dix mois. Si elle casse le verdict, un quatrième procès aura lieu. Si elle ne le fait pas, Maurice Agnelet sera alors définitivement condamné. Dans ce cas, il a déjà prévu, selon son avocat François Saint-Pierre, de faire une demande de mise en liberté conditionnelle étant donné son âge (76 ans).

Vendredi, il avait pour la première fois présenter ses excuses à la famille d'Agnès Le Roux, son ex-maîtresse. "Si vous le permettez, je voudrais commencer par demander pardon. Pardon à la famille Le Roux", avait-il déclaré. Il restera incarcéré le temps que la cour de cassation rende son jugement. 

Plus d'articles