Disparition de Maëlys : pour les 9 ans de la fillette, ce dimanche, sa famille organise un lâcher de ballons

Disparition de Maëlys : pour les 9 ans de la fillette, ce dimanche, sa famille organise un lâcher de ballons
FAITS DIVERS
ANNIVERSAIRE - Plus de deux mois après la disparition de Maëlys dans la nuit du 27 août à Pont-de-Beauvoisin (Isère), un lâcher de ballons est organisé à Abrets-en-Dauphiné le dimanche 5 novembre. Ce jour-là, la fillette devait fêter ses 9 ans.

Maëlys devait fêter son anniversaire le 5 novembre. C'est la date symbolique que sa famille a choisie pour organiser un lâcher de ballons à Abrets-en-Dauphiné, rapporte Le Dauphiné Libéré. La fillette a disparu dans la nuit du 26 au 27 août lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). L'un des invités, Nordahl L., 34 ans, est soupçonné de l'avoir enlevée. Une trace ADN de la fillette avait notamment été relevée dans son véhicule. Mais malgré un faisceau d'indices, l'homme nie toujours toute implication. 


Depuis, la région a été passée au peigne fin par les enquêteurs de la gendarmerie qui ont notamment sondé de nombreux points d'eau. Mais plus de deux mois après sa disparition, Maëlys, qui devait faire sa rentrée en CM1, reste introuvable. 

En vidéo

Maëlys : une forme blanche dans la voiture

Lors d'une conférence de presse, les parents de Maëlys avaient imploré le suspect de "dire tout ce qui s'est passé cette nuit-là et de coopérer avec la justice". "Son comportement depuis le début de l'enquête ne nous convainc pas de sa bonne foi et de sa volonté de participer sérieusement à l'enquête", a déclarée la mère de l'enfant, persuadée "qu'il pourrait détenir des informations importantes et pouvant nous aider à retrouver notre fille".

L'ancien maître-chiens, incarcéré depuis, n'a pas revu les juges depuis sa mise en examen le 3 septembre. Son audition prévue il y a une quinzaine de jours avait été reportée à la demande de son avocat qui n'avait pas eu accès à l'intégralité du dossier. 


Selon le journal local, des ballons seront lâchés pour Maëlys, dimanche matin, au stade de football des Abrets-en-Dauphiné (Isère), d'où est originaire la famille qui vit depuis deux ans dans le Jura. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Disparition de Maëlys : le dénouement après 6 mois d'enquête

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter