Affaire Maëlys : "Il ne pourrait pas me mentir jusqu’à ce point-là", ce que le suspect Nordahl L. a dit à sa mère

JUSTICE - Alors que son fils, principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys, est placé à l'isolement à la prison de Saint-Quentin-Fallavier, sa mère a pu s'entretenir avec lui, le 5 octobre. Au lendemain de cette entrevue, sur RTL, elle a raconté la teneur de la discussion durant laquelle Nordahl L. lui "a juré" encore une fois être innocent.

Il y a une semaine, elle réclamait pouvoir voir son fils afin lui soutirer d'éventuels aveux... Ce mercredi, Christiane, la mère de Nordahl L., a pu s'entretenir avec son fils,  principal suspect dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys, introuvable après plus d'un mois de recherches. Elle l'a vu à la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), où l'ancien militaire est toujours placé à l'isolement. 


Sur RTL, au lendemain de cette entrevue, elle a déclaré avoir la certitude qu'il était innocent : "Il m’a dit : 'Maman, je te le jure, je te l’assure' les yeux dans les yeux. Je le crois. Je pense que s’il était coupable de quelque chose, il aurait la tête qui changerait, il serait différent. Il ne pourrait pas me mentir jusqu’à ce point-là. S’il y avait le moindre doute, je l’aurais ressenti comme différent, mais là non. On s’est embrassé, on s’est pris dans les bras, on était heureux." 

Il ne va pas aller se faire inculper pour quelque chose qu’il n’a pas vu, qu’il n’a pas entendu et qu’il n’a pas fait surtoutLa mère de Nordahl L. sur RTL

Sept jours plus tôt, les parents de la petite Maëlys avaient lancé un appel à cet homme de 34 ans pour "révéler ce qu'il sait" : "Aujourd'hui, un individu est suspecté, mis en examen par des juges qui ont donné des indices graves et concordants à son encontre (...) Nous lui demandons de dire tout ce qui s'est passé cette nuit-là et de coopérer avec la justice", avait imploré la mère de Maëlys, pas convaincue par la bonne foi de celui qui ne cesse de clamer son innocence alors que les éléments s'accumulent à son encontre, le principal suspect, lui, ne vacille pas. ,  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Disparition de Maëlys : le dénouement après 6 mois d'enquête

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter