Affaire Maëlys : le suspect Nordahl L. placé en garde à vue dans une autre affaire de disparition

ENQUETE - Nordahl L., principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys, a été extrait de sa cellule lundi matin pour être placé en garde à vue dans une autre affaire. Celle d'un militaire qui a disparu en avril dernier.

Nordahl L. , principal suspect dans l’affaire Maëlys, est-il impliqué dans une autre affaire de disparition ? Selon nos informations, l’homme a été extrait de sa cellule lundi matin pour être placé à nouveau en garde à vue dans une autre affaire de disparition dans les environs de Chambéry : celle d'un militaire, âgé de 24 ans, qui avait disparu dans la nuit du 11 au 12 avril dernier.


Ce caporal du 13e bataillon de chasseurs alpins (BCA) avait passé la soirée en discothèque avec des camarades et décidé de rentrer seul à la caserne, située à Barby, à 5 kilomètres de là. Il avait été vu pour la dernière fois en train de faire du stop, rue de la République, tout près de la boîte de nuit. Le chien Saint-Hubert, qui avait tenté de remonter sa trace, l'avait perdue en bordure de route. "Est-ce qu’il est monté dans une voiture en stop ? A-t-il été renversé ou fait une mauvaise rencontre ? Aucune piste n’est exclue", avait indiqué à l'époque une source proche du dossier à LCI. 

Information judiciaire pour "enlèvement et séquestration"

Ses parents avaient décrit un jeune homme "heureux" et "bien dans ses baskets" qui était "épanoui dans son bataillon" et membre d'une "famille soudée". Ils ne croyaient pas à sa disparition volontaire. Quelques jours plus tard, une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration" avait été ouverte. L'enquête avait été confiée à la Section de recherches de Chambéry.


La garde à vue de Nordahl L. a démarré ce lundi à 6 heures du matin. Elle peut durer jusqu'à 48 heures. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Disparition de Maëlys : le dénouement après 6 mois d'enquête

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter