Affaire Morandini : deux comédiens comptent porter plainte pour "travail dissimulé" et "harcèlement sexuel"

Affaire Morandini : deux comédiens comptent porter plainte pour "travail dissimulé" et "harcèlement sexuel"

JUSTICE - Après les révélations des Inrocks sur les castings sordides de jeunes acteurs pour une web-série produite par Jean-Marc Morandini, au moins deux comédiens entendent déposer plainte "au cours de la quinzaine", a appris metronews auprès de leur avocat. Selon nos informations, le parquet de Paris n'envisage pas, pour l'heure, l'ouverture d'une informations judiciaire.

La caisse de résonance médiatique pour Jean-Marc Morandini est terrible. A l'inverse des suites judiciaires qui elles, risquent d'être mesurées. Selon nos informations le parquet de Paris n'entend pas se saisir dans l'immédiat des révélations des Inrocks sur les castings sordides de jeunes acteurs pour la web-série Les Faucons produite par l'animateur d'Europe 1.

EN SAVOIR + >> Europe 1 demande des comptes à son animateur

Plutôt que d'ouvrir une information judiciaire sur la base d'allégations d'un titre de presse, la justice devrait, pour l'heure, attendre les plaintes des comédiens. L'avocat Thierry Vallat indique à metronews que deux d'entre eux ont d'ores et déjà indiqué leur volonté de poursuivre en justice le producteur. "D'autres m'ont contacté. Nous verrons ce que nous ferons, en fonction de l'action la plus utile", nous précise-t-il.

"Assouvir des pulsions sexuelles ?"

Deux plaintes seront déposées "au cours de la quinzaine" devant le procureur de la République de Paris. La première pourrait être formulée pour "travail dissimulé". "Il y a clairement des problèmes de sous rémunération, voire parfois l'absence de contrat de travail", détaille l'avocat.

La seconde attaquera davantage le front du pénal et pourrait prendre la forme d'une plainte pour "harcèlement sexuel", ajoute Me Vallat. Avec une question qui plane sur l'ensemble de l'affaire : "Jean-Marc Morandini a-t-il utilisé ce casting comme un moyen détourné pour assouvir des pulsions sexuelles?", interroge-t-il.

Jeux sexuels

Dans son enquête, les Inrocks cite les témoignages de plusieurs jeunes acteurs qui affirment qu'une certaine "Catherine", se présentant comme responsable du casting, leur a d'abord demandé avec insistance par mail d'envoyer des vidéos d'eux nus, y compris des scènes de masturbation. 

Cette fameuse "Catherine", dont l'article insinue qu'il s'agirait en fait d'un pseudo utilisé par Jean-Marc Morandini, aurait aussi proposé à un des comédiens de venir accompagné de son petit frère âgé de 14 ans pour une audition. Tous deux auraient dû jouer une scène dans laquelle il est question de masturbation mutuelle. De son côté, Jean-Marc Morandini va s'expliquer auprès de son employeur, Europe 1. Et a déjà annoncé auprès de la radio son intention de porter plainte contre l'hebdomadaire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinats"

Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

Fin de la traque dans les Cévennes : comment les gendarmes ont poussé le fugitif à se rendre

EN DIRECT - Covid-19 : la décrue se poursuit à l'hôpital, moins de 4400 malades en réanimation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.