Affaire Troadec : la mère d'Hubert Caouissin assure que son fils a été victime d'un "traquenard"

ENQUÊTE - La mère d'Hubert Caouissin a donné une interview, ce mardi 14 mars, à nos confrères de RTL, pour "défendre" son fils, accusé du quadruple assassinat de la famille Troadec. Elle décrit un homme "toujours content", qui refusait le conflit.

Après la mère de Lydie Troadec, c’est au tour de la mère d’Hubert Caouissin, soupçonné de l’assassinat de la famille Troadec, de sortir du silence. Une semaine après la mise en examen de son fils, qui a avoué, en garde à vue, avoir tué les 4 membres de sa famille dans des circonstances sordides, elle a accepté de répondre à RTL, pour "défendre" son fils.  


Car, sa mère l’assure, son fils n’a pas une nature violente. Il n’a "jamais fait la moindre connerie", raconte-t-elle. "Il était toujours content, il a des copains de partout", il était "toujours prêt à rendre service". "Dès qu’il voit que quelqu’un lui cherche des histoires, il s’éclipse, il ne reste pas", assure-t-elle. 

Pascal était méchant sur sa sœur, il la battaitLa mère d'Hubert Caouissin

Pourtant, c’est bien ce même Hubert Caouissin qui, face aux enquêteurs, a avoué avoir tué au pied-de-biche la famille Troadec, avant de dépecer et de brûler dans sa ferme de Stang à Pont-de-Buis (Finistère) le couple et leurs deux enfants. Tout ça, vraisemblablement, pour une histoire d’héritage, sur fond de lingots d’or pas distribué à l'ensemble de la famille. 


Une hypothèse peu convainquante pour la mère du suspect, qui estime auprès de RTL que ce "trésor" est "de l’argent sale". "Mon fils n’aurait jamais voulu de cela". Elle va plus loin encore en évoquant un possible "traquenard". "Evidemment que je vais défendre mon fils. L’acte est moche, mais il n’avait pas sa tête certainement quand il a fait ça. Il s’est trouvé piégé".


Enfin, concernant sa belle-fille Lydie, soupçonnée de complicité dans cette affaire, la mère d’Hubert Caouissin la décrit comme une victime de son frère Pascal. "J’ai toujours entendu Lydie dire que son frère était violent. Il était méchant sur sa sœur, il la battait", affirme-t-elle. 

En vidéo

Sept à huit - EXCLUSIF : quadruple assassinat d'Orvault : le témoignage de Renée Troadec

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Affaire Troadec

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter