Agression par de faux policiers dans les Yvelines : les deux automobilistes ont tout inventé

FAITS DIVERS
MENSONGE - Un couple d'automobilistes qui avait raconté ce week-end avoir été victime d'un braquage violent par des malfaiteurs déguisés en policiers dans les Yvelines a tout inventé, selon une source policière citée par l'AFP. Il aurait en fait eu un accident avant d'échafauder cette histoire.

Il a tout inventé. Le couple d’automobilistes qui avait raconté avoir été victime, ce week-end dans les Yvelines, d’un braquage par de faux policiers a affabulé, selon une source policière citée par l’AFP. 


Ces deux jeunes gens, âgés de 26 et 27 ans, avaient affirmé avoir été contrôlés par quatre hommes de la BAC dans la nuit de vendredi à samedi à Epône (Yvelines). D'après leur récit, les faux policiers les avaient ensuite amenés sur un chemin au prétexte d'un contrôle d'identité, en les braquant "avec un objet métallique derrière la nuque" et en exigeant leur carte bancaire et leur code.

"Ils ont eu un accident et ont inventé le vol"

Puis ils expliquaient avoir été déposés devant l'hôpital de Mantes-la-Jolie, leur destination initiale, où ils devaient rendre visite à leur enfant malade. Une fois alertés, les policiers avaient fini par retrouver la voiture du couple tractée par un camion-benne dans un camp de gens du voyage.

Lire aussi

Les investigations ont démontré que cette agression avait été créée de toutes pièces. "Ils ont eu un accident et ont inventé le vol", a ainsi détaillé à l'AFP une source policière. Quant au véhicule, il "a été remorqué par les gens du voyage, à leur demande". Pour donner de la crédibilité à leur histoire, les fausses victimes se seraient inspirées de plusieurs agressions, cette fois bien réelles, d'automobilistes par de faux policiers qui étaient survenues en mai 2015 dans les Yvelines, le Val-d'Oise et l'Oise.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter