Nord : 2.000 foyers privés d'électricité et un blessé grave après la tempête "Thomas"

FAITS DIVERS
ALERTE MÉTÉO - L'alerte orange aux vents violents sur le nord de la France a été levée ce jeudi soir, indique Météo France. Si l'épisode a fait peu de dégâts et que 2.000 foyers demeurent privés d'électricité, on dénombre tout de même un blessé grave.

L'alerte orange aux vents violents sur le nord de la France vient d'être levée, au terme d'un épisode qui a fait peu de dégâts et un blessé grave. Dans son bulletin publié à 20 heures, Météo France indique que "le vent orienté d'ouest a déjà faibli au cours des trois dernières heures" sur les trois départements concernés par l'alerte, le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme. Des pointes à 130 km/h au Cap Gris-Nez  dans le Pas-de-Calais, 100 km/h à Lille-Lesquin et 105 km/h à Abbeville dans la Somme ont été relevées durant la journée.

2.000 foyers toujours privés d'électricité

Cette tempête a fait deux blessés selon les secours, dont un grave à Ostricourt (Nord), où un homme de 70 ans a fait une chute de 3 mètres alors qu'il réparait sa toiture.  En début de soirée, 2.000 foyers étaient encore sans électricité, principalement dans l'Audomarois, le Béthunois et les Flandres selon ERDF, qui espère réalimenter la plupart d'entre eux vers 23 heures. Jusqu'à 16.000 clients ont été touchés par ces pannes.

En vidéo

A Calais, un grand bol d'air La tempête Thomas balaie le nord de la France

Les pompiers de la Somme et du Nord ont aussi signalé "quelques tuiles envolées" ou "des arbres et fils électriques qui tombent". Les villes de Lille, Calais et Douai avaient décidé en milieu de journée de fermer leurs parcs au public.

Sur le front des transports ...

En parallèle à ces problèmes d'électricité, quelques perturbations de trafic SNCF et transmanche ont été signalées. "Il y a une interruption de trafic entre Armentières et Hazebrouck, suite à une chute d'un câble ERDF sur nos installations électriques. Un service de cars a été installé entre ces deux villes. Le trafic devrait reprendre vers 20 heures", a indiqué à l'AFP la SNCF. 


Le vent violent a également entraîné quelques perturbations dans le trafic transmanche. Les liaisons France-Angleterre-France accusent des retards mais continuent cependant d'être assurées. En mer, des creux de plusieurs mètres ont été enregistrés avec des vents de suroît rendant délicates la traversée et l'entrée dans le port de Douvres en Angleterre. 

En vidéo

Alerte orange dans le nord, pluie de l'Atlantique à la frontière belge ... la météo du 23 février 2017

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter