Meurtre d'Alexia Daval : l’autopsie est "concluante" et fait avancer l'enquête, annonce la procureure

Meurtre d'Alexia Daval : l’autopsie est "concluante" et fait avancer l'enquête, annonce la procureure

FAIT DIVERS - L'autopsie du corps d'Alexia Daval, 29 ans, retrouvé lundi calciné dans un bois près de Gray, en Haute-Saône, a été "concluante" car elle a permis de connaître "les raisons de sa mort".

"On connaît les raisons de la mort d'Alexia, mais des examens complémentaires sont encore nécessaires pour en connaître le détail." C’est tout ce qu’a consenti à dire la procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot, sollicitée par l’AFP, ce vendredi, en plus d’avoir jugé "concluante" l’autopsie pratiquée jeudi à l'institut médico-légal de Besançon. La magistrate a aussi indiqué que les résultats de l’autopsie ne seraient pas rendus publics, afin de de ne pas nuire à l'enquête.

Toute l'info sur

Meurtre d'Alexia : Jonathann Daval condamné

Lire aussi

L’enquête s'annonce "longue et compliquée", a prévenu la procureure. Mais ces résulats donnent un nouveau tournant aux investigations. Ils permettent aux enquêteurs de la section de recherches de Besançon d'orienter les investigations et de creuser certaines pistes. "Mais il y a encore plusieurs hypothèses et beaucoup d'éléments à récupérer et à vérifier", a indiqué la procureure.

La disparition d'Alexia Daval, 29 ans, avait été signalée à la gendarmerie par son mari samedi dernier vers midi. Selon lui, la jeune femme était partie courir vers 9h30. Son corps a été retrouvé calciné dans un bois de Velet-Esmoulin près de Gray (Haute-Saône) lundi. Une information judiciaire pour "assassinat" a été ouverte et confiée à un juge d’instruction de Besançon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

EN DIRECT - Vaccin anti-covid : Doctolib annonce 62.000 rendez-vous pris pour les moins de 18 ans

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

"Ça va être Gilets jaunes puissance 10" : la fronde des automobilistes contre les ZFE en centre-ville

Bac : diplômé à 13 ans en 2015, que devient Pierre-Antoine ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.