Alpinistes italiens disparus dans le Mont-Blanc : un premier corps retrouvé

DirectLCI
DISPARITION - Les trois alpinistes n'ont pas donné de signes de vie depuis mardi. Ce vendredi, un premier corps a été retrouvé et les autres corps ont pu être localisés, indiquent les secours. Le peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix avait lancé un appel à témoin pour les retrouver.

Les recherches avaient repris, ce vendredi matin, dans le massif du Mont-Blanc pour tenter de retrouver les trois alpinistes italiens disparus depuis mardi, vers l'aiguille des Grands-Montets. Ce vendredi, soit trois jours après leurs disparitions, un premier corps a été retrouvé, indique les secours à l'AFP. Les autres corps ont été repérés à proximité mais n'ont pu être récupérés, pour le moment. 


Le PGHM de Chamonix a indiqué avoir identifié le premier corps retrouvé : il s'agit de Luca Lombardini. Il est le frère d'Alessandro Lombardini, membre du Secours alpin de la Garde des Finances de la ville frontalière de Bardonecchia également disparu. La troisième alpiniste disparue est la fiancée de Luca Lombardini. Cette sortie en montagne était le cadeau d'anniversaire de Luca. 


En tout, ce sont une dizaine d'hommes, dont six secouristes Italiens du Val d'Aoste, qui ont parcouru le secteur à pied, assistés par un hélicoptère de la Sécurité Civile et par un drone, indiquait le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix qui avait lancé un appel à témoins.

Ils n'ont plus été vus depuis mardi matin

Selon la Compagnie du Mont-Blanc, les trois disparus avaient pris la première benne mardi matin pour rejoindre les Grands-Montets, à 3.300 mètres d'altitude. Ne les voyant pas revenir, l'épouse de l'un d'eux a alerté les secours italiens. Ils ont été vus pour la dernière fois mardi matin lorsqu'ils prenaient les premières bennes en direction du sommet des Grands Montets. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter