Angleterre : un homme tué à cause de l'explosion de sa cigarette électronique

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS – Un Britannique de 62 ans est décédé dans un incendie vraisemblablement causé par le chargeur de sa cigarette électronique qui n'était pas celui d'origine.

Fumer tue. Ce message affiché sur les paquets de cigarette est hélas aussi d’actualité pour les cigarettes électroniques. Un Britannique résidant à Wallasey, près de Liverpool, est mort mardi dans un incendie après l’explosion de sa cigarette électronique, rapportent les médias anglais.

Si une enquête est en cours pour déterminer les causes exactes de ce décès, un porte-parole des pompiers a indiqué que l'incendie ayant eu lieu dans sa chambre était vraisemblablement dû à "l'explosion d'une e-cigarette en chargement, qui aurait enflammé le tube d'une bouteille d'oxygène". Le feu, qui a été rapidement maîtrisé, n’a pas presque pas endommagé le reste de la maison mais l’homme de 62 ans n'a pas survécu à l'explosion.

Plusieurs accidents similaires

Toujours selon ce porte-parole, le chargeur utilisé pour faire fonctionner la cigarette électronique n'était pas celui fourni par le fabricant. L'occasion pour les secours d'exhorter les consommateurs à ne pas mélanger les parties provenant de différentes cigarettes électroniques.

Ce n'est pas le premier accident causé par l'explosion d'une e-cigarette en Grande-Bretagne. Neuf incidents ont déjà été constatés depuis le début de l’année dans le seul comté de Merseyside, dont fait partie la ville de Wallasey. Face à cette situation et pour prévenir un nouveau problème, les marques de cigarettes électroniques ont décidé de conseiller les habitants de Wallasey sur le bon usage de leur appareil. Pas inutile…

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter