Après l'affaire Alicia D., une nouvelle vidéo d'une agression enflamme les réseaux sociaux

Après l'affaire Alicia D., une nouvelle vidéo d'une agression enflamme les réseaux sociaux
FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Lundi soir, la vidéo d'une jeune adolescente agressée par une autre a été publiée sur Facebook. Alors que l'auteure présumée des faits a été identifiée par la police, les réseaux sociaux se sont emparés de l'affaire.

Dix jours après l'agression filmée d'une adolescente à Nancy, c'est une nouvelle vidéo qui enflamme les réseaux sociaux. On y voit une jeune fille à terre être violemment frappée par une autre adolescente devant des témoins passifs et visiblement amusés.

Un ami met en ligne la vidéo

La sûreté départementale de la Sarthe, qui a été saisie du dossier, a d'ores et déjà identifié l'auteure présumée de l'agression, une jeune fille du Mans. "Mais on ne peut comparer cette affaire à celle de Nancy. Elle (l'agresseuse présumée) ne souhaitait pas que la vidéo soit diffusée", explique à metronews le commandant de police Franck Dehay. Un de ses "amis" a en effet posté l'enregistrement sur Facebook lundi soir avant de le supprimer mardi matin. Le jeune homme, qui a depuis changé le nom de son compte, pourrait également faire l'objet de poursuites.

"Le simple partage de portable à portable d'images de violence est passible de 5 ans d'emprisonnement. Les adolescents ne s'en rendent pas compte", déplore la Police nationale qui a depuis appelé à "l'apaisement" sur les réseaux sociaux. Car à l'instar de l'affaire de la "gifleuse de Nancy", qui a été la cible d'un véritable lynchage virtuel, l'indignation des internautes s'est une nouvelle fois muée en soif de justice 2.0. Certains allant jusqu'à dévoiler l'identité des protagonistes présents sur la vidéo. Une dizaine de pages Facebook ont également vu le jour en seulement 24 heures, appelant à "punir" l'auteure présumée des violences.
 

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent