Un médecin suspendu après avoir organisé des rendez-vous coquins dans son cabinet

Un médecin suspendu après avoir organisé des rendez-vous coquins dans son cabinet

DirectLCI
PRIS PAR LA PATROUILLE - Pour éviter d'être découvert par son épouse, un praticien donnait rendez-vous à ses maîtresses, contactées via des sites de rencontre, dans son cabinet. Une faute grave pour l'Ordre des médecins qui a décidé de le suspendre pour six mois, dont trois ferme.

Entre cinq et sept, le médecin ne prenait pas de rendez-vous. Ou plutôt si, mais non professionnel. Un généraliste de l'Ariège utilisait son cabinet pour voir ses amantes d'une heure ou deux. Un comportement jugé contraire à la morale médicale, rapporte l'ordre des médecins. 


La chambre disciplinaire d'Occitanie lui a reproché "d'user très régulièrement de sa qualité de médecin et de son cabinet médical à des fins d'activités sexuelles qu'il organise de manière habituelle à partir de sites de rencontres". Aussi, pour lui faire passer l'envie de recommencer, l'homme a été condamné à six mois de suspension, dont trois ferme et 1.500 euros d'amende, raconte Le Parisien, ce mercredi.  Jugé en septembre dernier, son cabinet est fermé depuis le 13 novembre. 

A l'origine de cette histoire, des mails échangés avec ses différentes maîtresses. Son épouse serait tombée dessus. Peu après, elle demande le divorce et avertit le Conseil de l'ordre des médecins. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter