Attaque au couteau à Marseille : un comportement étrange de l’assaillant intrigue les enquêteurs

Attaque au couteau à Marseille : un comportement étrange de l’assaillant intrigue les enquêteurs
FAITS DIVERS

ENQUÊTE – Deux femmes ont trouvé la mort, dimanche à Marseille, lors d’une attaque au couteau. Leur assaillant a été abattu. Son comportement laisse également perplexes les enquêteurs : après son premier forfait, il a pris la fuite avant de revenir sur ses pas.

L’enquête avance pour comprendre pourquoi un homme a agressé mortellement deux femmes au couteau. Selon les premières vidéos de sécurité visionnées par les enquêteurs, un comportement étrange de l’assaillant les a laissés perplexe.

"Ce qui est étrange, c’est que la personne (l’assaillant, ndlr) commence à commettre le crime sur une première personne. Puis, il s’enfuit et revient sur ses pas pour tuer la seconde personne", a déclaré Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, lors d’un point presse à Marseille. "C’est un élément d’interrogation."

Toute l'info sur

Attaque au couteau à la gare de Marseille

Lire aussi

L’agresseur présumé a été abattu par les militaires de l’opération Sentinelle après avoir violemment attaqué à l’arme blanche deux femmes, touchées à la gorge et au ventre. Elles sont toutes deux décédées. Une dizaine de témoins de la scène sont entendus par les enquêteurs pour comprendre l’enchaînement des évènements. L’attaque a depuis été revendiquée par Daech.

Les empreintes de l’homme, connu pour des faits mineurs de droit commun (vol à l’étalage, trafic de stupéfiants, clandestinité, etc.), ont permis de trouver huit identités différentes dans les dossiers des services de police. Il n’était en revanche pas connu des services de renseignements. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : Éric Zemmour blessé au poignet après avoir été chahuté en début de meeting

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.