VIDÉO - "Il est venu en zig-zag et a tapé deux voitures" : la réaction des habitants du quartier après l'attaque des militaires à Levallois-Perret

VIDÉO - "Il est venu en zig-zag et a tapé deux voitures" : la réaction des habitants du quartier après l'attaque des militaires à Levallois-Perret
FAITS DIVERS

TÉMOIGNAGES - Des militaires de l'opération Sentinelle ont été renversés par un véhicule ce mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), faisant six blessés. Alors que le véhicule a été intercepté et un suspect interpellé, les témoins de la scène parlent d'un véhicule fonçant "en zig-zag" sur les militaires.

Ce mercredi matin, à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, des militaires de l'opération Sentinelle ont été renversés par un véhicule, à 700 mètres du siège de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Cette attaque survenue aux alentours de 8 heures du matin a fait six blessés sont à déplorer.  

Avant que le véhicule ne soit intercepté et un  suspect interpellé en début d'après-midi, plusieurs habitants de ce quartier nous ont livré le récit à chaud de la scène qui s'est jouée sous leurs yeux. 

Lire aussi

En vidéo

Militaires attaqués à Levallois : "J'ai entendu crier"

"Il a accéléré d'un coup, il est venu en zig-zag et il a tapé deux voitures, où se trouvaient les deux blessés graves. Il a même cassé la roue arrière d'une des voitures" déclare l'un d'entre eux quand un des riverains ne s'étonne pas de l'attaque : "Ce n'est pas étonnant qu'un attentat soit perpétré à cet endroit-là car il y a énormément de militaires qui patrouillent dans Levallois, à longueur de journée."

En vidéo

Levallois-Perret : le scénarion de l'attaque

"Au moment des faits, j'ai entendu crier. Ma fille est venue me chercher dans la chambre me demandant si j'avais entendu quelque chose. (...) Elle a cru qu'ils avaient tiré sur les militaires et en fait, non. J'ai vu deux blessés partir dans les camions de pompiers", raconte une habitante du quartier avant d'ajouter : "Je ne comprends toujours pas comment la voiture a pu s'enfuir aussi vite. On est dans une allée assez fermée et avec beaucoup de travaux autour."

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent