Attentat contre Charlie Hebdo : un journal souvent pris pour cible

Attentat contre Charlie Hebdo : un journal souvent pris pour cible
FAITS DIVERS

ATTAQUES - L'hebdomadaire satirique Charlie hebdo, victime mercredi matin d'une sanglante fusillade, a régulièrement été la cible de menaces et attaques.

Le journal avait déjà été la cible d'attaques, mais jamais celles-ci n'avaient fait de mort. Le siège de Charlie Hebdo, où deux hommes armés de kalachnikov ont fait un carnage mercredi matin, avait en particulier été victime d'un incendie criminel en novembre 2011, après la publication des caricatures de Mahomet dans un numéro rebaptisé "Charia Hebdo", qui proclamait le prophète "rédacteur en chef".

Protection policière

De nombreux musulmans s'étaient indignés sur les réseaux sociaux et, dans la foulée, le site du successeur de Hara-Kiri avait été fermé plusieurs jours suite à un piratage informatique revendiqué par des hackers turcs. Après cet incendie volontaire, dont les auteurs n'ont jamais été retrouvés, plusieurs de ses journalistes avaient été placés sous protection policière : le directeur de la publication Charb, le dessinateur Luz et le directeur de la rédaction Riss. Les locaux du 11e arrondissement étaient eux-même toujours protégés avant l'attaque de mercredi.

Ses caricatures mordantes et ses unes choc, en particulier sur l'islam, ont souvent valu des menaces à celui qui avait publié en 2006 les caricatures danoises de Mahomet. En septembre 2012 ainsi, un homme avait été interpellé après avoir appelé à décapiter le directeur du journal sur un site djihadiste. Des dessins sur une vive controverse créée à l'étranger par un film amateur islamophobe, dont deux représentaient nu le prophète des musulmans, venaient d'être publiés. Toujours en 2012, c'est un libraire d'Argenteuil qui avait été la cible de menaces de mort pour avoir mis en vitrine d'autres numéros de l'hebdomadaire, toujours consacrés à l'islam. L'auteur des menaces avait ensuite été condamné à cinq mois de prison ferme.

LIRE AUSSI

>> EN DIRECT : Charlie Hebdo attaqué
>>  Attaque contre Charlie Hebdo : qu'est-ce que l'alerte attentat du plan Vigipirate ?
>> Tuerie à Charlie Hebdo : la classe politique horrifiée

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent