Attentat de Marseille : les cinq personnes gardées à vue remises en liberté

FAITS DIVERS
ENQUÊTE - Après l'attaque survenue devant la gare Saint-Charles à Marseille dimanche, cinq personnes avaient été placées en garde à vue. Elles ont finalement été remises en liberté sans poursuites.

Elles avaient été placées en garde à vue à la suite de l’attaque survenue dimanche à Marseille. Mais elles ont finalement été relâchées sans poursuites, révèle une source judiciaire. Interpellés mardi dans la cité phocéenne, quatre hommes, âgés de 32 à 56 ans, et une femme, âgée de 35 ans, ont été remis en liberté ce vendredi "en l'absence d'éléments incriminants à ce stade". 


Pour rappel, ils avaient été placés en garde à vue pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, les enquêteurs cherchant à déterminer s'ils avaient pu apporter un soutien logistique au tueur Ahmed Hanachi dans son entreprise meurtrière. 

Ce dernier était parvenu dimanche à tuer deux jeunes cousines avant d'être abattu.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attaque au couteau à la gare de Marseille

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter