Attentat de Nice : c'est quoi la "réserve opérationnelle" ?

Attentat de Nice : c'est quoi la "réserve opérationnelle" ?

EXPLICATIONS - Bernard Cazeneuve a appelé ce 16 juillet les Français "qui le souhaitent" à rejoindre la réserve opérationnelle. Metronews fait le point sur cette force composée de citoyens mise à disposition des autorités dans les crises majeures.

La "réserve opérationnelle". Le ministre de l'Intérieur a lancé un appel aux volontaires pour rejoindre les rangs. Juste après l'attentat de Nice du 14 juillet, François Hollandea a annoncé rappeler ces effectifs pour "soulager" policiers et gendarmes, notamment dans le cadre des contrôles aux frontières.

A LIRE AUSSI >> Suivez en direct les événements de Nice sur metronews

Qui compose cette réserve ?
Ils sont des volontaires à savoir des citoyens issus de la société civile, avec ou sans expérience militaire. Ou bien d'anciens militaires à la retraite. Ces Français ont signé un engagement pour servir dans cette réserve entre un et cinq ans. Hommes ou femmes, ils sont âgés d'au moins 17 ans et ont reçu une formation et un entraînement spécifiques pour apporter un "renfort temporaire" de quelques dizaines de jours chaque année aux forces armées de la nation. 

A quoi sert-elle ?
Les citoyens réservistes "permettent de faire face à la simultanéité des opérations et d'accroître la capacité des forces à durer en renforçant les unités d'active en particulier lors des pics d'activité", précise le ministère de la Défense . Concrètement, au cours de crises (Sentinelle, plan Vigipirate, intempéries, services d'ordre publics...), les réservistes sont appelés à venir en soutien de l'armée, de la police et de la gendarmerie.

Combien de réservistes ?
Au 31 décembre 2014, la réserve opérationnelle était composée de 54.860 personnes. Mais la loi de programmation militaire 2014-2019 prévoit de renforcer cette réserve de 28.000 réservistes opérationnels à 40.000 et d'augmenter le nombre de jours d'activité en passant de 25 à 30 jours par homme et par an.

EN SAVOIR +
>> Témoignages : "Nous avons entendu comme des pétards"

>> Le point sur ce qu'il s'est passé sur la Promenade des Anglais

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

VIDÉO - Blanquer à Ibiza : "Si c’était à refaire, je choisirais un autre lieu", concède le ministre sur TF1

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

EN DIRECT - Covid-19 : Boris Johnson annonce la fin de l'essentiel des restrictions en Angleterre

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.