Attentat de Nice : Retour sur le déroulé des faits sur la promenade des Anglais

Attentat de Nice : Retour sur le déroulé des faits sur la promenade des Anglais

DRAME - Il y a un an, la fête nationale virait au cauchemar le plus absolu sur la Promenade des Anglais, à Nice. Retour sur ces quelques secondes d'horreur qui ont tout fait basculer.

En quelques secondes, ce qui devait être une fête familiale s'est transformée en scène d'horreur le 14 juillet 2016 à Nice. Peu après 22h30, à la fin du feu d'artifice, un camion force un barrage sur la Promenade des Anglais, où sont rassemblées plus de 100.000 personnes pour les festivités. Lancé à toute vitesse, le 19 tonnes force un barrage et écrase des dizaines de personnes. Il est rapidement pris pour cible par deux policiers, mais ne parviennent pas à abattre le chauffeur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Tunisien de 31 ans.

Toute l'info sur

Attentat de Nice

Lire aussi

Le camion accélère alors et renverse tout ce qui se trouve sur son passage. Hommes, femmes, enfants, adolescents, personnes âgées... Au total, 86 personnes ont perdu la vie sous les roues du 19 tonnes et 434 ont été blessées. "Il zigzaguait donc il a voulu percuter. Ça c'est sûr, raconte un rescapé juste après le drame. Ce n'était pas une perte de contrôle, il voulait choper le maximum de personnes." D'autres policiers parviendront finalement à arrêter cette terrifiante course deux kilomètres plus loin, devant le palais de la Méditerranée. L'attaque est revendiquée par Daech le 16 juillet dans la matinée. Pour le moment pourtant, aucune connexion entre l'organisation terroriste et l'assaillant n'a pu être mise au jour par l'enquête.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

VIDÉO - Blanquer à Ibiza : "Si c’était à refaire, je choisirais un autre lieu", concède le ministre sur TF1

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

EN DIRECT - Grève des enseignants : la manifestation prévue jeudi à Paris ne sera "pas empêchée"

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.