Attentat du Thalys : deux complices présumés du tireur écroués en Belgique

Attentat du Thalys : deux complices présumés du tireur écroués en Belgique

FAITS DIVERS
DirectLCI
ENQUÊTE - Le parquet belge a annoncé lundi 30 octobre l'arrestation de quatre complices présumés d'Ayoub El Khazzani, l'homme qui avait pris d'assaut le Thalys Amsterdam-Paris, en août 2015. Mardi, les autorités ont inculpé deux Belges, qui ont ensuite été écroués.

Plus de deux ans après l'attaque du train perpétrée par Ayoub El Khazzani le 21 août 2015, l'enquête se poursuit toujours. En effet, le parquet belge, qui a fait savoir lundi 30 octobre que quatre personnes avaient été interpellées outre-Quiévrain, a indiqué le lendemain que deux complices présumés du tireur ont été écroués en Belgique. Ces deux individus sont inculpés de de "participation aux activités d'un groupe terroriste". Il s'agit des premières inculpations en Belgique dans ce dossier également instruit à Paris. Les deux hommes sont soupçonnés d'avoir fourni une aide au tireur Ayoub El Khazzani, incarcéré en France.


Cette avancée dans l'enquête fait suite à six perquisitions menées par la justice belge, confirmant les informations de la presse locale. Ces perquisitions n'ont donné lieu à la découverte d'aucune arme ni explosif, précise le parquet dans son communiqué.

En vidéo

Attentat déjoué du Thalys : El Khazzani "souhaite s'expliquer" confirme son avocate

Le 21 août 2015, Ayoub El Khazzani, citoyen marocain résidant en Belgique et fiché S en France, avait fait irruption dans un des wagons du train reliant Amsterdam à Paris, lourdement armé, avec l'intention de tuer des voyageurs. Résistant aux tentatives de désarmement de passagers, il blesse plusieurs personnes mais voit son arme s'enrayer, avant d'être finalement désarmé puis neutralisé par deux militaires américains et un de leurs amis, ainsi qu'un passager britannique. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter