Attentats de janvier 2015 : les quatre gardés à vue dans l'enquête sur les armes relâchés

Attentats de janvier 2015 : les quatre gardés à vue dans l'enquête sur les armes relâchés

DirectLCI
ENQUÊTE - Placées en garde à vue depuis mardi et mercredi dans l'enquête sur la fourniture des armes utilisées lors des attentats contre Charlie Hebdo et le supermarché Hyper Cacher à Paris en janvier 2015, les quatre personnes âgées de 30 à 36 ans ont été relâchées.

Les quatre individus âgés de 30 à 36 ans placés en garde à vue depuis mardi et mercredi, sur commission rogatoire des juges d'instruction saisis des attentats commis les 7, 8 et 9 janvier 2015 à Paris, ont été relâchés, a appris vendredi l'AFP de source judiciaire. Ces gardes à vue visaient à préciser le rôle qu'ils ont pu jouer dans la fourniture des armes. Trois des hommes avaient été arrêtés dans les Ardennes alors que le quatrième avait été extrait d'une maison d'arrêt où il était détenu pour des faits de droit commun.


Le 7 janvier 2015, les auteurs de l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo, les frères Chérif et Saïd Kouachi, avaient tué douze personnes. Le lendemain, Amédy Coulibaly avait tué une policière municipale à Montrouge  (Hauts-de-Seine), puis assassiné le 9 janvier quatre hommes de confession juive  à l'Hyper Cacher, un supermarché casher de l'est parisien.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter