Attentats de Paris : après la France, la cellule terroriste d'Abaaoud visait-elle l'Angleterre ?

Attentats de Paris : après la France, la cellule terroriste d'Abaaoud visait-elle l'Angleterre ?

DirectLCI
TERRORISME - La ville de Birmingham au Royaume-Uni était-elle dans les cibles d’une cellule terroriste ? Ce sont les craintes des enquêteurs après la découverte de photos de la ville dans un portable ayant appartenu à Abdelhamid Abbaoud.

Des photos de Birmingham, en Angleterre, sur le portable d'un terroriste. C’est ce qu’ont retrouvé les enquêteurs sur un smartphone ayant appartenu à Abdelhamid Abaaoud, le djihadiste qui a dirigé les attaques du 13 novembre à Paris, qui ont fait 130 morts. Certaines photos auraient été prises par Abdelhamid Abaaoud lui-même, rapporte le Telegraph dimanche.

La découverte laisse sérieusement penser aux enquêteurs que la ville a aussi été envisagée comme cible par les terroristes, une piste confirmée par des appels réguliers passés avec le même téléphone. D’après le Mail on Sunday, le terroriste, qui a été tué par la police lors d’une fusillade à Saint-Denis, avait également été en contact avec "un réseau de collaborateurs" dans la région avoisinante, dans le centre de l’Angleterre, et ce, quelques semaines avant les attaques parisiennes.

Pas de précision sur les lieux visés

Un des autres membres de la cellule terroriste, Salah Abdeslam, aujourd’hui l’homme le plus recherché d’Europe, est également soupçonné d’avoir visité Birmingham. A la suite de ces découvertes, la police a alerté la population – la ville compte un million d’habitants -, appelant à la vigilance.

L’emplacement des lieux photographiés n’a pas été divulgué. Mais la ville possède deux grands clubs de football, un terrain de cricket et un centre d’exposition, ainsi qu’un des centres commerçants le plus gros d’Angleterre. Les zones ont été surveillées de près par la police et plusieurs personnes ont été interpellées, soupçonnés d’être en lien avec des bastions de l’Etat islamique. Abdelhamid Abaaoud, qui était arrivé de Molenbeek, en Belgique, avait vanté dans un magazine de l’Etat islamique sa capacité à voyager librement partout en Europe.

A LIRE AUSSI >> Attentats de Paris : Abaaoud a échappé à la police grecque en janvier
EN SAVOIR + >> Notre dossier complet sur les attentats de Paris

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter