Attentats du 13 novembre : 20 personnes sont toujours hospitalisées

FAITS DIVERS
BLESSÉS - Juliette Méadel, secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes, a annoncé que 20 personnes étaient toujours hospitalisées après les attentats du 13 novembre, près d'un an après les faits.

Un an après les attentats du 13 novembre, 20 personnes sont toujours hospitalisées, a annoncé ce mardi la secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes Juliette Méadel sur France 2. Onze sont en hôpital de jour, 9 hospitalisés "à plein temps" a-t-elle annoncé.


"Et n'oublions pas surtout qu'il y a aujourd'hui 600 personnes qui sont encore suivies pour des troubles psychologiques" a-t-elle ajouté. Elle a souligné que ces troubles "profonds et parfois invisibles" produisaient des conséquences dramatiques sur l'état de santé.


A ce stade, 2800 dossiers de demande d'indemnisation ont été deposés devant le Fonds de garantie des victimes d'actes de terrorisme et d'autres infractions. Sur ce total, 90% ont déjà reçu des débuts d'indemnisation et certains des règlements définitifs, a précisé la secrétaire d'Etat.

Lire aussi

En vidéo

Attentats de Paris : le médecin-chef du Raid témoigne

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter