Aubervilliers : avant le réveillon, la police saisit 3 tonnes de feux d'artifice

Aubervilliers : avant le réveillon, la police saisit 3 tonnes de feux d'artifice

DirectLCI
STOCKAGE ILLÉGAL - La police a saisi mercredi près de trois tonnes de produits pyrotechniques à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), selon une information d'Europe 1. Ce type de stockage est strictement interdit, ainsi que l'utilisation de ces produits.

Une saisie record à la veille du réveillon du Nouvel an. Selon une information d'Europe 1, une très grande quantité de produits pyrotechnique a été saisie mercredi en région parisienne.

D'après Europe 1 , la police a mis la main sur trois tonnes de feux d'artifice interdits par la législation. De plus, ces produits étaient stockés dans une petite épicerie d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), "dans des conditions de stockage particulièrement dangereuses pour cette quantité".

Rappel de la réglementation

Ce n'est pas la première fois qu'une telle saisie est effectuée à l'occasion des fêtes. Le 8 juillet 2014, à Aubervilliers également, les autorités avaient mis la main sur quelque 825 kg d'artifices, stockés illégalement dans un magasin dont les gérants ont été convoqués par la justice.

La préfecture de police de Paris rappelle à ce titre qu'un arrêté du 21 juin 2010 interdit "de façon permanente d'utiliser des artifices la nuit dans les zones urbanisées et sur la voie publique ainsi que dans tous les lieux où se tient un rassemblement de personnes". Cela est également valable dans les immeubles d'habitation. En outre, il est interdit d'acquérir, de détenir et d'utiliser des artifices conçus pour être lancés par un mortier. Dans le cadre de l'état d'urgence, ces mesures d'interdictions sont renforcées par un autre arrêté préfectoral  qui concerne particulièrement la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Il est notamment interdit de transporter des combustibles du 29 décembre au 3 janvier.

À LIRE AUSSI
>> Nouvel An : à Paris, les festivités sont maintenues, mais réduites

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter