Aubervilliers : les suspects reconnaissent l'agression mortelle de Chaolin Zhang

FAITS DIVERS
ENQUÊTE - Les trois suspects, interpellés lundi dernier, ont avoué être responsable de la mort de Chaolin Zhang. Ce Chinois a été tué lors d'un vol de sac, à Aubervilliers, sous-couvert de préjugés racistes.

Les trois individus suspectés d'être les auteurs de l'agression mortelle de Chaolin Zhang, le 7 août à Aubervilliers, ont "reconnu les faits". Agés de 15 à 19 ans et originaire de la ville de banlieue parisienne, les trois suspects étaient en garde à vue depuis lundi. Ils ont attaqué par surprise, par derrière, Chaolin Zhang et Keshou, un de ses amis, alors qu'ils se promenaient en pleine rue.


Le jeune de 19 ans, adepte des arts martiaux, selon les informations du Parisien, a donné un violent coup de pied à Chaolin Zhang, au niveau du larynx. Celui-ci s'est ensuite écroulé. Les trois suspects arrachent alors la sacoche de son ami et prennent la fuite. Keshou est également blessé.

Une agression violente, préjugé raciste

Ce n'est pas tant le coup de pied que la chute violente sur le bitume qui causera la mort de Chaolin Zhang. Retrouvés grâce à une vidéo-surveillance, les trois suspects "ont minimisé la violence de l'agression" lors de leur garde à vue, rapporte une source proche du dossier. Les jeunes ne parlent que d'"un seul coup asséné". Mais l'examen médico-légal est formel : on observe "des polytraumatismes au crâne et plusieurs hémorragies cérébrales au cerveau", indique une autre source, laquelle précise : "Des constatations peu compatibles avec un coup unique."


L'enquête doit encore déterminer le rôle précis de chacun des trois suspects. Chaolin Zhang est mort pour une sacoche, dans laquelle ne figuraient qu'un paquet de bonbons et des cigarettes. "C’est un crime crapuleux sous-tendu par un préjugé raciste, a lancé l’avocat. Ils pensaient qu’ils avaient beaucoup d’argent sur eux." Depuis le début de l'année, 105 plaintes ont été déposées à Aubervilliers par des membres de la communauté asiatique.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter