Aulnay-sous-Bois : l'auteur des coups de couteau aux urgences de l'hôpital s'est rendu

Aulnay-sous-Bois : l'auteur des coups de couteau aux urgences de l'hôpital s'est rendu

ENQUÊTE - L'auteur présumé des coups de couteau portés à trois personnes dans la nuit de samedi à dimanche aux urgence de l'hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) s'est rendu ce mercredi matin. Le pronostic vital d'un des blessés, engagé après les faits, avait été levé dimanche dans la soirée.

"Il a été identifié, son adresse est connue, mais on ne sait pas où il se trouve", expliquait-on mardi à LCI. "L'homme mis en cause dans l'affaire de l'hôpital Robert Ballanger s'est livré ce matin", nous indique finalement ce mercredi une source proche de l'enquête. Il a été placé en garde à vue.

Cet homme qui était recherché depuis quatre jours par les enquêteurs du service départemental de police judiciaire (SDPJ 93) est un père de famille né en 1973. Dans la nuit de samedi à dimanche, il est soupçonné d'avoir blessé trois personnes à l'arme blanche aux urgences de l'hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Vois, en Seine-Saint-Denis, avant de prendre la fuite. 

La principale victime, une femme âgée de 40 ans, a eu l'artère fémorale "sectionnée", selon une source proche du dossier. Son pronostic vital un temps engagé a été levé dimanche en fin de journée. Une femme et un homme ont été plus légèrement blessés. La première a eu une estafilade à la poitrine, le second a été blessé à la cuisse et au bras, a précisé la source. 

Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour tentative de meurtre. 

Lire aussi

Mauvais regard et disparitions

Selon nos informations, dans la nuit de samedi à dimanche, une mère de famille s'est rendue aux urgences de l'hôpital Robert Ballanger avec son fils et sa fille âgée de 1 ans, pour que celle-ci soit examinée. 

"Son compagnon s'est présenté vers 2 heures à la sortie de la consultation. Là, il semblerait qu'il y ait eu une altercation entre madame et monsieur, poursuit la source. Une autre famille qui se trouvait là, également pour une consultation aux urgences, observait la scène, estimant que cet individu parlait mal à sa femme. Le père de famille n'aurait pas apprécié ces regards. Il a alors projeté les victimes au sol et porté les coups de couteau. Alors que le personnel intervenait, l'agresseur a pris la fuite. A l'arrivée des forces de l'ordre, la femme et les deux enfants avaient eux aussi disparu". 

En vidéo

Un plan de prévention de la violence aux urgences de l’hôpital nord de Marseille

La femme et les enfants retrouvés au domicile

La mère de famille et ses enfants ont été retrouvés quelques heures plus tard, au domicile familial en Seine-Saint-Denis. Le mari, lui, n'y était pas. "Selon les déclarations de cette femme, elle et son mari se sont disputés à la sortie de la consultation de leur fille aux urgences au sujet du bail et du paiement du loyer. Elle affirme ne pas avoir assisté à l'agression des trois personnes. Aucun des témoins ne l'a d'ailleurs mise en cause", ajoute la source. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Procès de Nordahl Lelandais : "Si j’avais accepté sa demande, peut être qu’on aurait évité un drame"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.