Auxerre : en pleine "crise de démence", un homme de 37 ans meurt lors de son interpellation

FAITS DIVERS

FAITS DIVERS - Un homme de 37 ans est mort dans la nuit de jeudi à vendredi lors d'une interpellation à Auxerre, selon le parquet qui souligne qu'il était en pleine "crise de démence".

Les agents de police venaient d’utiliser un flashball pour le neutraliser. Un homme de 37 ans est mort lors de son interpellation à Auxerre dans l’Yonne, dans la nuit du jeudi à vendredi 6 janvier. Les policiers "se sont véritablement trouvés face à un forcené qui hurlait, prétendant être Jésus. Il manipulait une barre d'haltères pour les menacer", a expliqué la procureure d'Auxerre Sophie Macquart-Moulin, au micro de France Bleu Auxerre. L'homme était en train de détruire son appartement, en attaquant le mur et en jetant des objets par la fenêtre.

Une expertise toxicologique demandée par le parquet

"Face à cette crise de démence qui était évidente, ils ont dû faire usage de leurs armes de neutralisation, un flashball, avec un seul tir et une bombe lacrymogène, puis ont plaqué au sol l'intéressé", poursuit la procureure auprès de la radio. C’est alors que les agents ont constaté qu'il était en train de faire un arrêt cardiaque. Malgré l'intervention des pompiers et du Samu, l'homme ne pourra pas être réanimé.

"J'estime, en l'état des éléments dont je dispose, qu'il n'y a pas lieu de penser à une bavure policière, poursuit Sophie Macquart-Moulin. Mais l'enquête est en cours et je souhaite que toutes les investigations soient menées pour informer la famille du défunt et que les choses soient très claires vis-à-vis des services de police qui sont intervenus." L'enquête a été confiée à la police judiciaire d'Auxerre. Le parquet a demandé une autopsie, ainsi qu’une expertise toxicologique.

Lire aussi

En vidéo

Le flash-ball, une arme en voie d'extinction ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter