Avalanches : week-end meurtrier dans les stations de ski françaises

Avalanches : week-end meurtrier dans les stations de ski françaises

DirectLCI
HORS PISTE - Deux avalanches, survenues hors piste ce dimanche à quelques heures d'intervalle dans les massifs du Mont-Blanc et des Aravis, en Haute-Savoie, ont coûté la vie à un skieur et plongé un second dans un état critique. Samedi, un trentenaire avait péri dans les Hautes Alpes.

Les secours de montagne ont indiqué la mort d'un skieur de 35 ans et le fait qu'un autre se trouvait dans un état critique après deux avalanches, survenues hors piste ce dimanche, à quelques heures d'intervalle, dans les massifs du Mont-Blanc et des Aravis, en Haute-Savoie. La première coulée a emporté et enseveli peu avant 11 heures un restaurateur de la région, qui redescendait de l'Aiguille Croche, un sommet situé à Praz-sur-Arly, au nord-ouest du domaine skiable de la station de Megève, dans le massif du Mont-Blanc.


L'accident, survenu à 2.300 mètres d'altitude, n'a semble-t-il laissé aucune chance au randonneur, qui a été victime d'une plaque à vent "de grande ampleur" l'ayant entraîné dans une chute de "près de 400 mètres, avec le saut d'une barre rocheuse", a précisé le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, qui est intervenu sur place.

Le second skieur retrouvé par trois randonneurs

Gravement blessé au crâne, l'homme a été découvert en arrêt cardio-respiratoire par des pisteurs de la station de Megève. Transporté à l'hôpital de Sallanches, il est mort des suites de ses blessures. "Il s'est probablement fait piéger car c'était un randonneur expérimenté, qui connaissait le secteur et ses risques", a indiqué le commandant du PGHM de Chamonix, Stéphane Bozon, confirmant une information de France 3 Alpes.


Deux heures plus tard, une autre avalanche a enseveli un second skieur, qui évoluait seul à 2.100 mètres d'altitude sur la commune de La Clusaz, de retour de la Pointe du Merdassier, un sommet du massif des Aravis. 


Traîné sur "400 mètres" par la coulée, l'homme a été retrouvé à 1.700 mètres d'altitude par trois randonneurs qu'il avait croisés auparavant, et qui ont fait usage d'un détecteur de victimes d'avalanches. Il a été transporté par le PGHM de Chamonix vers l'hôpital d'Annecy dans un état critique.

Week-end meurtrier sur les pistes

Il s'agissait du troisième accident grave lié au déclenchement d'une avalanche au passage d'un skieur ce week-end. Samedi après-midi, un trentenaire a péri dans les Hautes-Alpes après avoir été emporté par une avalanche qu'il avait déclenchée accidentellement à 2.400 mètres d'altitude. 


L'accident, survenu dans le secteur de l'Ombilic, un sommet du Briançonnais, avait eu lieu, alors que le trentenaire pratiquait le ski de randonnée avec deux autres skieurs, tous indemnes.

En vidéo

Dans les montagnes, les pisteurs redoublent de vigilance face au risque d’avalanche

Plus d'articles

Sur le même sujet