Haute-Savoie : un enfant de 12 ans retrouvé mort au pied d'une falaise, son jeune frère également blessé

Haute-Savoie : un enfant de 12 ans retrouvé mort au pied d'une falaise, son jeune frère également blessé

DirectLCI
DRAME - Deux frères de 10 et 12 ans ont été retrouvés dans la nuit de samedi à dimanche au pied d'une falaise d’Avoriaz (Haute-Savoie), l'aîné est mort et le plus jeune blessé mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Tragique accident sur les pistes de ski. Samedi vers 15 heures, un père et ses trois enfants skient sur une piste verte du domaine d’Avoriaz, a appris LCI de source proche, confirmant une information du Dauphiné Libéré.  Il décide alors de laisser ses deux garçons de 10 et 12 ans descendre seuls et de se retrouver en bas de la piste au télésiège. De son côté, il accompagne avec sa fille âgée de 6 ans. A l’arrivée du télésiège, il ne trouve pas ses deux garçons. Il entreprend des recherches seul. C'est vers 18h20 qu'il prévient la gendarmerie. 


Deux pelotons de gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) sont engagés ainsi que plusieurs pisteurs de la station. Les recherches commencent et continuent malgré la tombée de la nuit. Vers minuit, une équipe retrouve les skis des deux enfants en bord de piste, comme s’ils avaient déchaussé leurs skis et les avaient posés à côté. Ils remarquent des traces de pas dans la neige.

 

Le plus jeune des enfants blessé mais son pronostic vital pas engagé

Ces traces conduisent les gendarmes vers une falaise. A 1h25, une équipe retrouve le garçon de 12 ans au pied de la falaise. Il a chuté, il est polytraumatisé. Il est décédé. A 1h40, l’autre garçon de 10 ans est retrouvé conscient, lui aussi polytraumatisé, le bassin fracturé. Il est transporté à l’hôpital mais son pronostic vital n’est pas engagé. La falaise, de 150 mètres située sur le secteur de la Vallée des Ardoisières, est en fait un rocher d’escalade qui se trouve à 4km de la station. 


Une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte par le parquet de Thonon-les-Bains. La brigade de recherches de Thonon-les-Bains et le PGHM de Chamonix ont été désignés pour conduire l’enquête.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter