Bayonne : des "steaks" de chat retrouvés dans le congélateur d'une retraitée, la SPA va porter plainte

FAITS DIVERS

MALTRAITANCE ANIMALE - Mardi matin lors d’une procédure d’expulsion chez une locataire à Bayonne (Pyrénées-Atlantique), plusieurs chats morts ont été découverts. L'un d'eux a été retrouvé entier dans le congélateur.

C’est le bailleur social qui a alerté la Société protectrice des animaux (SPA) mardi matin après avoir découvert chez une retraitée à Bayonne (Pyrénées-Atlantique) plusieurs chats morts dans des conditions encore floues. La locataire, qui avait séjourné en janvier dernier dans une maison de retraite pour des raisons de santé, a expliqué qu’elle n’avait pas les moyens de garder les chats. Elle devait quitter son logement afin d’être placée sous tutelle de la Sauvegarde de l’enfance à l’adulte du Pays basque (SEAPB), selon Sud-Ouest, qui révèle cette information.

En vidéo

L214 publie une nouvelle vidéo de maltraitance animale dans un abattoir

D’autres chats auraient été défenestrés selon les voisins

Lire aussi

Mandaté par la SPA, Joëlle Turcat, la présidente de la fourrière intercommunale de Bayonne, s’est rendue sur place : ''des chatons viables d’une semaine ont été trouvés dans un buffet. Ils étaient morts récemment car encore chauds. Dans le congélateur, un chat entier a été découvert, de même que des sortes de découpes ou steaks de chat", après que l’animal a été dépecé. ''C’est tellement impensable, c’est fou ce genre de découverte ! ’', a-t-elle expliqué au journal Sud Ouest.

Selon les témoignages du voisinage, six chats auraient aussi été défenestrés depuis le même immeuble.  La SPA va porter plainte pour actes de cruauté et barbarie sur des animaux afin que l’occupante de l’appartement ne puisse plus posséder d’animal. L’appartement contenait également cinq chats vivants ainsi que plusieurs chatons. Ils ont été prise en charge par des familles d'accueil.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter