Bébé secoué : une nourrice mise en examen

Bébé secoué : une nourrice mise en examen

DirectLCI
FAITS DIVERS - Une nourrice de 27 ans a été placée sous contrôle judiciaire, soupçonnée de violences sur un bébé de 5 mois début janvier à Paris. Ce dernier souffrirait du syndrome du "bébé secoué", l'IRM ayant révélé un hématome au niveau du cerveau.

Une jeune femme de 27 ans a été mise en examen le 12 mars dernier et placée sous contrôle judiciaire à Paris. Cette nourrice est soupçonnée de violences, début janvier, sur un nourrisson de 5 mois probablement atteint du syndrome du "bébé secoué" , scanner et IRM ayant révélé un hématome au niveau du cerveau et une hémorragie.

La suspecte a avoué aux enquêteurs avoir secoué le petit garçon à plusieurs reprises, alors qu'elle en avait la garde au domicile des parents. Elle n'a pas donné davantage d'explications.

Risque de séquelles

Les parents, inquiets de l'état de santé de leur bébé qui s'était brutalement dégradé, l'avaient fait hospitaliser le 8 janvier à l'hôpital Necker, selon Le Parisien qui a révélé l'affaire. Ils avaient également alerté la police après avoir appris la cause probable des symptômes de l'enfant. Plusieurs personnes en contact avec l'enfant ont été auditionnées avant que les policiers de la brigade de protection des mineurs ne concentrent leurs investigations sur la nourrice.

Le nourrisson risque de multiples séquelles. Selon Le Parisien, ses jours seraient "hors de danger" mais il ferait toujours l'objet de soins intensifs. Le quotidien indique que l'auxiliaire parentale était "expérimentée".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter