Béziers : le septuagénaire grimpe au sommet d'un pylône électrique

Béziers : le septuagénaire grimpe au sommet d'un pylône électrique

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Un homme de 73 ans a gravi lundi soir le sommet d'un pylône électrique d'une ligne haute tension à Cébazan, au nord de Béziers. Avec, en tête, une idée pour le moins floue...

"Général de Gaulle au pouvoir en 2017" et "Les escrocs dehors". Ce sont les deux slogans qu’un homme de 73 ans est allé brandir lundi soir au sommet d’un pylône électrique à Cébazan, au nord de Béziers. Une action coup de poing à haut risque, contraignant ERDF à couper une ligne qui alimente l'Espagne.

Deux heures pour atteindre le sommet du pylône

L'intrus est descendu mardi matin peu après une heure du matin avec les pompiers du Grimp (Groupe de Reconnaissance et d'Intervention en Milieux périlleux). Des négociateurs de la gendarmerie de Montpellier et le procureur de Béziers étaient sur place.

Les motivations de l'homme, connu de la police en Haute-Garonne, restaient floues, a précisé la gendarmerie. Seule certitude : il avait mis deux heures pour atteindre le sommet du pylône qui culmine à 50 m de hauteur et s'était installé à 10 m des câbles de la ligne à haute tension de 400.000 volts qui alimente habituellement l'Espagne, a indiqué la gendarmerie. Pour maintenir l'alimentation électrique de la ville de Narbonne, ERDF a dû importer de l'électricité d'Espagne, a-t-on souligné.

A LIRE AUSSI >> 5 choses que vous ignorez peut-être sur l'appel du général de Gaulle

Sur le même sujet

Lire et commenter