Blagnac : opération de démoustication après la détection d'un cas de dengue

FAITS DIVERS

LA CHASSE EST OUVERTE – Alors qu’un habitant de Blagnac (Haute-Garonne) souffre de la dengue après avoir été contaminé par un moustique tigre lors d'un voyage à l'étranger, la ville va pulvériser un anti-moustique dans des rues de la ville vendredi matin pour éviter la propagation du virus.

Aux grands maux, les grands remèdes. Courbatures, fièvre… Les symptômes d’un Blagnacais évoquaient le chikungunya mais des analyses plus poussées ont révélé qu’il s’agissait en fait de la dengue. Cette infection virale guérit généralement spontanément mais pour éviter l’épidémie, la commune de Haute-Garonne, situé près de Toulouse, a préféré miser sur la prudence. Une opération démoustication va être menée vendredi dans les rues de la ville situées à proximité du domicile de l'homme infecté.

La maladie virale, aussi surnommée "grippe tropicale", est en effet transmise à l’homme par les moustiques du genre Aedes ou moustique tigre, très peu répandus en Europe. L’homme qui rentrait de l’étranger aurait été piqué par un moustique tigre infecté par la dengue lors de son séjour. Dès lors, le risque est que si d’autres moustiques le piquent, ils s’auto-contaminent en prélevant le virus dans le sang et le transmettent à leur tour en piquant d’autres personnes. 

Lire aussi

En vidéo

Comment lutter contre les moustiques tigres ?

Des précautions à prendre avant la démoustication

"Ce jeudi matin, une information va être affichée sur la voie publique et distribuée dans les boîtes aux lettres, dans un périmètre de 100 m autour de ce lieu (la rue Fonsorbes où réside l'homme infecté, ndlr), annonçant une pulvérisation d'insecticide, à partir d'un véhicule 4x4, complétée si nécessaire par des petites interventions ciblées à l'aide d'appareils portables dans les espaces extérieurs des domaines privés", a expliqué à La Dépêche Pascal Boureau, l’adjoint au maire délégué au cadre de vie. 

Demain, vendredi 11 août, des produits à base de pyréthrinoïde seront pulvérisés"entre 4 et 8 heures du matin, si les conditions météo sont favorables". Les habitants sont invités à rester chez eux, portes et fenêtres fermées et à rentrer le linge et les jouets des enfants qui se trouvent dehors. De même, il est conseillé d’attendre trois jours avant de consommer les fruits et légumes et de bien les laver. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter