Bouches-du-Rhône : un porte-char et un tractopelle ont disparu à Istres

Bouches-du-Rhône :  un porte-char et un tractopelle ont disparu à Istres
FAITS DIVERS

DISPARITION - Mi-janvier, un porte-char et un tractopelle appartenant au 25ème régiment du génie de l'air ont disparu près de la base militaire d'Istres, dans les Bouches-du-Rhône. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'hypothèse d'un trafic d'engin de chantier est envisagée.

Une étrange disparition a eu lieu près de la base militaire d'Istres dans les Bouches-du-Rhône. Entre le 13 et le 17 janvier, un porte-char et un tractopelle, qui appartiennent au 25ème régiment du génie de l'air (RGA) se sont mystérieusement évaporés dans la nature, comme l'a indiqué lundi une source militaire à l'AFP. Ce qui confirme une information d'Europe 1 .

Une enquête judiciaire est actuellement en cours pour déterminer les circonstances de cette disparition. Et le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a demandé l'ouverture d'une enquête de commandement auprès de l'Inspection générale des armées, selon son entourage qui s'est confié à l'AFP. Celle-ci doit permette d'identifier d'éventuels dysfonctionnements ou risques qui pourraient peser sur les forces armées.

Selon Europe 1, le camion Renault Premium a été volé alors qu'il stationnait à proximité de la base. Le véhicule aurait alors été signalé à toutes les unités de police et de gendarmerie afin de le retrouver le plus rapidement possible. Malgré un contexte d'attaques au camion bélier à Nice le 14 juillet et à Berlin le 19 décembre 2016, la piste terroriste ne serait pour autant pas privilégiée par les enquêteurs selon le site. Il pourrait davantage s'agir d'un trafic d'engin de chantier ou encore de l'acte de membres du grand banditisme. 

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent