Braquage à Cannes : plusieurs millions d'euros de diamants volés sur la Croisette

FAITS DIVERS
DirectLCI
ENQUÊTE - Un braquage a eu lieu ce mercredi matin dans la bijouterie Harry Winston sur la Croisette à Cannes (Alpes-Maritimes). Le malfaiteur, armé, s'est fait remettre 26 parures de diamants avant de prendre la fuite. Le butin est estimé à environ 15 millions d'euros.

Il était 11h23 ce mercredi matin quand l'individu a franchi la porte de la joaillerie Harry Winston, située 29, boulevard de la Croisette à Cannes (Alpes-Maritimes). Une fois à l'intérieur du magasin, le client, qui portait des lunettes de soleil, a demandé à ce qu'on lui présente des parures de diamants, en affirmant qu'il était mandaté par un acheteur. 


Méfiante, son interlocutrice a refusé d'ouvrir la vitrine et lui a remis un catalogue pour qu'il puisse regarder les bijoux. "L'homme a alors sorti une arme de poing calibre 7.65 et un objet ressemblant à une grenade qu'il a exhibé, indique une source proche du dossier à LCI, confirmant une information de Nice-Matin. Puis il a demandé à l'agent de sécurité présent de se coucher à terre et aux deux vendeuses qui se trouvaient là de lui ouvrir la vitrine, ce qu'elles ont fait". 


Après s'être emparé de 26 parures de diamants dissimulées dans un sac et pour un butin total estimé à environ 15 millions d'euros, le malfaiteur a pris la fuite à pied. "Il a disparu sur le boulevard, alors qu'il prenait la direction du Palm Beach", précise la source. 

Exploitations des images de vidéosurveillance

Selon nos informations, l'individu, "de type Nord Africain et âgé d'une trentaine d'années" selon la source proche du dossier, n'était pas grimé même s'il portait des lunettes de soleil. "Plusieurs images extraites des caméras de vidéosurveillance du magasin mais aussi des appareils installés sur la Croisette vont être exploitées". 


 En fin d'après-midi, le braqueur était toujours recherché. L'enquête a été confiée à l'antenne de police judiciaire de Nice. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter