Brève mutinerie à la prison de Valence, plusieurs cellules incendiées

DirectLCI
PRISONS - Des détenus du centre pénitentiaire de Valence, dans la Drôme, ont menacé un membre du personnel avec une arme blanche avant de s'emparer des clefs et de s'enfermer à l'étage. Trois cellules au moins ont été incendiées.

Un assaut des forces de l'ordre a mis fin, ce 27 septembre vers 14h30, à la mutinerie qui avait débuté à la mi-journée au centre  pénitentiaire de Valence, dans la Drôme. Plusieurs cellules ont été incendiées mais aucun blessé n'est à déplorer, selon la préfecture.


Peu après midi, deux détenus avaient menacé avec un couteau un surveillant pour lui voler son jeu de clés. Ils avaient alors ouvert des cellules sur les trois étages de la Maison centrale tandis que les agents s'étaient retranchés. Ce quartier abrite une cinquantaine de détenus purgeant de longues peines. 


"Les équipes régionales d'intervention et de sécurité (Eris) ont, en moins de 45 minutes, repris le contrôle des trois étages et récupéré le trousseau de clefs", s'est félicité le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas. 

En septembre, une autre émeute avait eu lieu dans le même établissement. Des prisonniers avaient blessé deux gardiens et s'étaient également emparés des clefs. L'intervention de l'Eris avait permis de mettre fin à l'incident. 


Le quartier Maison centrale de la prison de Valence est de longue date présenté par les syndicats pénitentiaires comme un quartier particulièrement difficile, hébergeant des profils "très lourds". En février dernier, l'Ufap-Unsa avait déploré auprès de France Bleu les conditions de travail dans ce centre, arguant que le quartier était devenu "une zone de non droit".

Lire aussi

En vidéo

Mutinerie en cours à la prison de Valence : "Deux détenus ont menacé de mort un surveillant"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter