Bus scolaire percuté par un train à Millas : "Une catastrophe qui touche notre petit village"

DRAME- Saint-Féliu-d'Avall est le village le plus touché par l'accident entre un bus scolaire et un TER survenu jeudi vers 16h00. "C'est une catastrophe, a réagi le maire de la commune sur LCI. Le bus a été coupé en deux."

Bouleversé et abasourdi. Le maire de Saint-Féliu-d'Avall ne comprend pas comment un TER a pu percuter le car de ramassage scolaire qui devait desservir sa commune jeudi soir. "Il n’y a pas d’autre mot. Le bus a été percuté. Il a été coupé en deux. C’est une catastrophe, une catastrophe qui touche notre petit village", répète Robert Taillant, le maire de Saint-Féliu-d'Avall sur LCI. La plupart des enfants présents dans le bus lorsqu'il a été percuté par le TER, sont originaires de la commune de ce petit village catalan. 


Un bilan provisoire fait état de 4 enfants tués et 20 personnes ont été blessés, dont 11 grièvement. 

"Une barrière a été pulvérisée, une autre était levée"

"C’est incompréhensible.  Il n’y avait pas de difficulté particulière a priori sur ce trajet", explique encore l'élu, qui relève un détail étrange : "Après l’accident, une barrière était pulvérisée et l’autre était levée. C’est tout ce que je peux vous dire." 

On ne  connait pas, à cette heure, les circonstances de cet accident. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Collision mortelle entre un train et un bus scolaire à Millas

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter