Californie : un chauffeur Uber inculpé pour le viol d’une passagère

FAITS DIVERS

HORREUR - Angel Sanchez, un chauffeur de 36 ans qui travaille pour la société Uber, a été arrêté après avoir agressé sexuellement une passagère qu’il ramenait chez elle. Il risque huit années de prison.

La soirée a viré au drame pour une passagère de Uber. Une Américaine a été sexuellement agressée par un chauffeur de la célèbre société de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC). D'après les procureurs, les collègues de la victime avaient commandé une voiture pour la ramener chez elle après une réunion de travail dans la ville de Newport Beach, en Californie. 

Personne ne devrait subir ce que cette passagère a rapporté à la police. Nous avons collaboré avec les autorités dans le cadre de cette enquête et nous continuerons à le faire- Un porte paole d'Uber

Alors qu’elle s’était endormie à l’arrière de la voiture, la jeune femme, qui avait bu quelques verres d’alcool, s’est réveillée au moment de l’agression commise par Angel Sanchez. Le chauffeur, âgé de 36 ans, l'a violée à quelques rues de chez elle, à Santa Ana, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Los Angeles. Sous le choc, la victime est parvenue à sortir du véhicule pour appeler les urgences.

Lire aussi

Grâce à la collaboration entre Uber et la police, Angel Sanchez a été arrêté le lendemain des faits. "Personne ne devrait subir ce que cette passagère a rapporté à la police. Nous avons collaboré avec les autorités dans le cadre de cette enquête et nous continuerons à le faire", a déclaré un porte-parole du géant américain de VTC, qui a rajouté qu'Angel Sanchez ne pouvait plus travailler pour l'entreprise. S'il est reconnu coupable, Angel Sanchez, qui doit comparaître une première fois devant un tribunal la semaine prochaine, risque jusqu'à huit années de prison.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter