Cambrai : une voiture percute sept personnes à la sortie d'une boîte, deux blessés en urgence absolue dont un dans le coma

Cambrai : une voiture percute sept personnes à la sortie d'une boîte, deux blessés en urgence absolue dont un dans le coma

DirectLCI
FAIT-DIVERS - A Cambrai, dans le Nord, une voiture a percuté plusieurs personnes à la sortie d'une boîte de nuit, ce dimanche 19 août vers 4 heures du matin. Selon les pompiers et les policiers contactés par LCI, sept personnes sont blessées, dont trois gravement et deux en urgence absolue. Ce soir, l'une des victimes est toujours dans le coma, l'autre semble, pour l'heure, hors de danger.

Il est près de 4 heures du matin, dans la nuit du samedi au dimanche 19 août. L'heure de la sortie de boîte au Mix Bar de Cambrai, dans le Nord. Aux abords de l'établissement, une voiture percute tout à coup sept personnes, dont un vigile, avant de finir sa course dans un pylône, relatent nos confrères de La Voix du Nord. Des informations confirmées de source policière à LCI.


Selon les pompiers, contactés par LCI, les sept personnes percutées ont été blessées dans la collision; deux d'entre elles sont en urgence absolue. Ces dernières ont été évacuées par hélicoptère vers l'hôpital de Lille. Ce dimanche soir, le vigile est toujours dans le coma, victime d'une hémorragie cérébrale. Le deuxième, touché aux cervicales, semblait hors de danger mais on ignorait quelles pourraient être les éventuelles séquelles. 

Le conducteur présumé placé en garde à vue

Le parquet indique à l'AFP que "l'ensemble des personnes présentes qui ont pu être entendues disent qu'il s'agit d'un acte volontaire" vu le comportement du conducteur. Selon la police, il était fortement alcoolisé au moment des faits. Il est resté en cellule de dégrisement jusqu'en fin d'après-midi. 


Vers 18H00, les enquêteurs devaient commencer à l'interroger sous le régime de la garde à vue. L'enquête a été confiée à la police de Cambrai. On ignore encore les causes exactes de ce drame, mais une source policière évoquait auprès de LCI, ce dimanche matin, un "différend avec le videur". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter