Carambolage sur l'A13 : 5 personnes en urgence absolue et 60 en urgence relative, l'autoroute rouverte

Carambolage sur l'A13 : 5 personnes en urgence absolue et 60 en urgence relative, l'autoroute rouverte

ROUTE - L'accident est survenu à 5 heures ce lundi matin. Quatre voitures, deux bus et un camion sont entrés en collision sur l’A13 à hauteur d’Epône dans les Yvelines. Le bilan serait de cinq blessés en urgence absolue, soixante blessés en urgence relative selon la préfecture. L'autoroute a été coupée en direction de Paris durant six heures.

Un carambolage de grande ampleur a eu lieu ce lundi matin sur l’A13, à hauteur d’Epône, dans les Yvelines. L’accident a impliqué quatre voitures, deux bus et un poids-lourd. Selon la préfecture, quatre personnes seraient en état d’urgence absolue et soixante-deux en urgence relative. Une centaine de pompiers ont été déployés sur les lieux. Un dispositif d’urgence a été mis en place pour la prise en charge des victimes blessées de façon légère, avec notamment l’ouverture d’un gymnase à Aubergenville.

Des trajets allongés de plusieurs heures

L’autoroute en direction de Paris a été totalement fermée entre les communes d’Epône et de Flins-sur-Seine durant plus de six heures. À 11h, tous les véhicules avaient été évacués. Une demi-heure plus tard, le tronçon de l’autoroute était de nouveau ouvert à la circulation.

Le secteur a été saturé toute la matinée, avec un bouchon sur onze kilomètres avant le péage de Buchelay, dans les Yvelines. Selon les calculs du réseau SAPN, il fallait par exemple compter deux heures pour relier Mantes-la-Jolie à Paris. Pour les automobilistes arrivant de Normandie, une déviation par l’A154 vers Evreux puis vers la N154 était conseillée. Ceux qui se trouvaient déjà dans la zone accidentée étaient invités à prendre la sortie numéro 10 (Epône).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.